Centre Dramatique National
Toulouse Occitanie
 
ATELIERCITÉ / INVITATION

Ouverture de chantier # 2

PRLMNT # L’Invention d’un monde
De Camille de Toledo
Mise en scène Christophe Bergon
Création au CUB le 12 février 2019

Adrien Guitton, Maud Gripon, Simon Ribet, Thibaut Prigent, Sélène Assaf, Mélissa Zehner, Thomas Bellein
© Polo Garat

Après trois semaines de résidence, avec l’auteur Camille de Toledo, en novembre à La Chartreuse – Centre National des Écritures du spectacle, nous voici de retour au ThéâtredelaCité pour une deuxième session de répétitions.

PRLMNT # L’Invention d’un monde est une fiction d’anticipation sur l’Europe politique au milieu du XXIème siècle. Le monde connu compte désormais dix milliards d’êtres humains. La température moyenne sur Terre a augmenté de trois degrés et le niveau de la mer d’un mètre cinquante. Les paysages se transforment. Des milliers d’espèces continuent à disparaître.

En Europe, le vote de la loi dite « d’émancipation de la nature »  a permis de transformer le rapport au monde. Et des campements partout se sont formés pour défendre les acquis de cette nouvelle répartition du pouvoir entre les sujets humains et non-humains, lacs, rivières, forêts, montagnes… Mais cette relation transformée au vivant déstabilise et peine encore à être comprise.

À travers les interrogations, les prises de parole et la vie de sept jeunes européens, c’est tout un nouveau paradigme qui se dessine, celui d’un plus vaste commun fait de joie et d’inquiétude mêlées.

Christophe Bergon

 


Vendredi 11 janvier / 18h30
Durée estimée 50 minutes
Entrée libre sur réservation
c.chausson@theatre-cite.com

ThéâtredelaCité – Centre Dramatique National Toulouse Occitanie
Artiste-directeur Galin Stoev

ThéâtredelaCité
1, rue Pierre Baudis – BP 50919
31000 Toulouse Cedex 6
05 34 45 05 05
theatre-cite.com

Facebook, Instagram, YouTube, Issuu

Licences spectacle 1-1109344, 2-1109345, 3-1109346

           
Si ce mail ne s'affiche pas correctement, cliquez ici.
Pour ne plus recevoir cette newsletter, cliquez ici pour vous désabonner.