Centre Dramatique National
Toulouse Occitanie
 

 
La DOUBLE inconstance / en tournée
Au Théâtre de la Porte Saint-Martin / Paris
De Marivaux
Mise en scène Galin Stoev
Spectacle produit par le ThéâtredelaCité
 
Représentations

Sam. 4 déc. 2021   20h30

Dim. 5 déc. 2021   16h00

Mar. 7 déc. 2021   20h00

Mer. 8 déc. 2021   20h00

Jeu. 9 déc. 2021   20h00

Ven. 10 déc. 2021   20h00

Sam. 11 déc. 2021   20h30

Dim. 12 déc. 2021   16h00

Mar. 14 déc. 2021   20h00

Mer. 15 déc. 2021   20h00

Jeu. 16 déc. 2021   20h00

Ven. 17 déc. 2021   20h00

Sam. 18 déc. 2021   20h30

Dim. 19 déc. 2021   16h00

Mar. 21 déc. 2021   20h00

Mer. 22 déc. 2021   20h00

Jeu. 23 déc. 2021   20h00

Ven. 24 déc. 2021   20h00

 
Informations

Extraits presse

Intelligente, subtile, cruelle sans être féroce, la création de Galin Stoev installe la précision et l’équilibre d’une comédie acerbe
Manuel Piolat Soleymat
La Terrasse


S’appuyant sur une brillante distribution, survolté par l’incroyable Mélodie Richard, Galin Stoev signe un spectacle puissant.
Olivier Frégaville-Gratian d’Amore
L’œil d’Olivier


Double réussite pour Galin Stoev qui signe une ébouriffante adaptation de La DOUBLE inconstance.
Marianne Dedouhet
I/O Gazette


DÉCOUVRIR LE TEASER

Résumé

Galin Stoev propose une lecture contemporaine de La DOUBLE inconstance en s’appuyant sur un concept très actuel : la post-vérité. Servie au plateau par une scénographie pensée sur la base d’un miroir sans tain, la mise en scène exploite l’opposition flagrante chez Marivaux de deux conceptions de l’amour issues de deux mondes différents : le monde de ceux qui gouvernent et celui de ceux qui subissent.
Partant de la seule chose véritablement authentique de la pièce, l’amour de Sylvia et Arlequin, Galin Stoev met en lumière le rapport abusif de force, de désir, de provocation, de soumission qui s’installe entre les personnages et qui nourrit notre curiosité ainsi que notre propre voyeurisme. Le sentiment amoureux est traité comme une souris blanche par Marivaux. Une fois l’amour piégé et l’idée du centre détruite, tout devient relatif. Tout devient possible. Tout est permis.
Les personnages glissent au cœur d’un jeu stratégique – presque politique – qui se déploie dans le champ de l’intime. Il devient alors très difficile de distinguer le vrai du faux et de percevoir ce qui fait sens. Marivaux, précurseur de la post-vérité ?

ThéâtredelaCité – Centre Dramatique National Toulouse Occitanie
Artiste-directeur Galin Stoev

ThéâtredelaCité
1, rue Pierre Baudis – BP 50919
31000 Toulouse Cedex 6
05 34 45 05 05
theatre-cite.com

Facebook, Instagram, YouTube, Issuu

Licences spectacle L-R-21-63, L-R-21-64, L-R-21-65

  
Si ce mail ne s'affiche pas correctement, cliquez ici.
Pour ne plus recevoir cette newsletter, cliquez ici pour vous désabonner.