Centre Dramatique National

Toulouse Occitanie

(…)
 
À venir
 
arrow-left Août 2022 arrow-right
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
00
00
00
00

Actualités

☀️ L’été et la billetterie en ligne 16 / 07 / 2022

Bel été à toutes et tous !
On se retrouve dès le vendredi 2 septembre par téléphone et dès le mardi 6 septembre à 10h au théâtre.
Toutes nos équipes et la billetterie seront en congés du samedi 16 juillet au jeudi 1er septembre inclus.

La billetterie en ligne reste ouverte tout l’été, c’est par ici !

 

L’AtelierCité / Troupe éphémère 2022-23 14 / 06 / 2022

Merci aux 19 comédien·ne·s qui ont participé au stage de l’AtelierCité pour leur implication et leur engagement !

Bienvenue à Marine Déchelette, Mathieu Fernandez, Élise Friha, Marine Guez, Alice Jalleau, Thomas Ribière, Julien Salignon et Jean Schabel.

Ils·elles rejoindront l’équipe du ThéâtredelaCité en septembre.

NOUVELLE SAISON 2022-23 07 / 06 / 2022
NOUVELLE SAISON 2022-23

Découvrez la saison 2022-23 du ThéâtredelaCité ! Une nouvelle saison toujours aussi riche, surprenante et fédératrice ponctuée de rencontres, de fêtes et d’émotions.

Le livre de saison est arrivé ! Nous vous invitons à le feuilleter ici et à le télécharger .

Regardez le film de saison aussi sur Facebook et YouTube ! Galin Stoev et Stéphane Gil vous parlent avec entrain des artistes et de leurs nouveaux spectacles.

Réservez dès aujourd’hui, en ligne, toutes vos places en abonnement ou à l’unité.


Pour commencer en fanfare la rentrée, La Biennale, Festival international des arts vivants Toulouse Occitanie, envahit le ThéâtredelaCité avec une vingtaine de propositions ; parfois au second degré, on marchera sur la tête, on mettra un pied dehors, on tombera de son siège et on revisitera ses classiques ! Du théâtre, de la danse, de la musique, de la marionnette, des arts de la rue… un condensé d’arts vivants vitaminés qui fera vibrer le cœur des Toulousain·e·s pour une rentrée pétillante, inattendue et festive.

Ariane Mnouchkine et le Théâtre du Soleil s’installent au ThéâtredelaCité. Cette invitation est un événement par sa rareté et son envergure, tant elle convoque une des plus grandes figures du théâtre français et toute une philosophie poétique et politique de faire et de vivre le théâtre. Pendant un mois, la troupe du Soleil investit le théâtre pour faire vivre au public une expérience totale. Les 30 interprètes de L’Île d’Or nous embarquent pour un voyage aussi fabuleux qu’inoubliable.

La traversée de l’hiver au printemps sera rythmée par de beaux projets en Salle et au CUB pour tous et toutes dont certains en famille. La danse, le répertoire revisité, les écritures contemporaines, le théâtre & musique sont des fils rouges tout au long de ce semestre avec une part belle pour la création.

SPECTACULAIRE 18 / 09 / 2021
SPECTACULAIRE
© Aglaé Bory

Néons programmés / Installation cinétique d’Aurélien Bory
Entrée rue Labéda / Tous les jours / Gratuit

🐝 La Ruche qui dit oui 🐝 01 / 09 / 2021

La Ruche qui dit Oui ! c’est donner à tou.te.s les moyens de mieux se nourrir et soutenir les agriculteur.rice.s qui cultivent un monde meilleur. Les produits parcourent en moyenne 60 kilomètres avant l’assiette et chaque région propose un choix unique de produits locaux. Dans ce réseau, des femmes et des hommes passionné.e.s, inventent de nouvelles façons de commercer.

Les ventes continuent ! Plus d’infos laruchequiditoui.fr

Journal

Dossiers et reportages

Croisement entre un spectacle vivant et sa version digitale

Publié le 3 mai 2022

Découvrez la série ci-dessous :

Créer un objet numérique inspiré d’une expérience vivante de spectacle, telle est l’ambition des 6 épisodes de 15 minutes avec pour point de départ la pièce d’Ivan Viripaev Insoutenables longues étreintes mise en scène par Galin Stoev.
Réalisée pendant la fermeture du théâtre au public en 2021, cette mini-série, à la frontière entre théâtre et cinéma, retrace le voyage initiatique de quatre trentenaires en quête d’identité et de sens. Dans leur monde, sous des couches d’aliénation et de solitude, se cache une insoutenable tendresse qui transcende l’humanité et qui est peut-être la seule raison de leur existence.

3 questions à…

Et tu ne t’imagines pas à quel point nous avons hâte d’avoir tes réponses !

Publié le 23 février 2022

Chère lectrice/cher lecteur, nous avons une confession à te faire, tu nous obsèdes.
Enfin, pour ne pas qu’il y ait méprise : ce qui nous obsède, c’est qu’il y a beaucoup trop de choses que nous voudrions partager avec toi dans ce journal et pas assez de pages.
Quand en 2018, le ThéâtredelaCité se mue en maison des artistes pour vivre 24h/24 au rythme de la création de spectacles, il nous a très vite semblé impossible de ne pas te rendre compte de toutes les choses passionnantes qui se trament au théâtre. Ainsi, chaque trimestre depuis trois ans, à travers ce journal, nous te proposons des excursions à travers tous les espaces du théâtre ; des confidences en coulisses ; des posters pour rêver en grand ; des excursions en marge de la programmation ; des témoignages des actions menées avec nos partenaires ; des tête-à-tête dans les bureaux ; des rendez-vous secrets... La rédaction ne reculant devant aucun sacrifice, nous allons même jusqu’à analyser les astres pour te mettre des étoiles plein les yeux.
On sait que l’amour dure plus de trois ans. Mais après ces périodes contraintes de relation à distance, on a eu envie de te poser la question : quels mots doux as-tu envie que nous t’écrivions dans le journal du trimestre prochain ? Souhaites-tu plus d’intimité au cœur d’une œuvre ? Préfèrerais-tu flirter avec l’actualité théâtrale ? Fantasmer sur plus d’images et dévorer moins de texte (ou l’inverse) ? À moins que tu ne cherches une grille de mots croisés ou un papier pour tes épluchures de pommes de terre ?
De toi, on est prêt à tout entendre ! Réponds à notre questionnaire en ligne ou imprime-le (sur papier parfumé ou pas) et envoie-le à l’adresse du ThéâtredelaCité – 1 rue Pierre Baudis, 31000 Toulouse.

Éditos
Publié le 14 février 2022

Dans les deux décennies qui viennent de s’écouler, nous avons été les témoins d’une démocratisation de l’espace virtuel jamais vue auparavant. À travers l’existence des réseaux sociaux, chacune a pu faire l’acquisition d’une plateforme de représentation. Ce privilège nous a obligés à inventer notre propre image pour le monde. Ainsi nous sommes devenus à la fois l’auteur et l’objet de notre propre représentation. Bienvenue donc dans le monde de la performance !
En effet, depuis leur émergence, les stratégies performatives ont pour objectif de déstabiliser le spectateurrice à travers la provocation pour lela faire sortir de son mode habituel de perception. Montrer la nudité, la fragilité de la matière est une arme bien connue dans l’univers de la Performance. Mais aujourd’hui cette arme nous paraît de plus en plus obsolète, surtout quand la matière et les émotions sont exposées sans gêne dans le monde virtuel. Comme si l’intimité était devenue une simple posture, une « attitude » comme on dit en anglais. Et il devient très difficile de se sentir authentique dans une logique guidée par l’exhibitionnisme. L’expérience théâtrale, elle, reste toujours marquée par une rencontre entre des gens vivants (et non virtuels) et cela cache une possibilité d’authenticité sans pareille. Elle n’est jamais acquise, les artistes la cherchent sans cesse et cela devient un processus. Jamais une finalité. Si l’avant-gardisme dans l’art résidait dans la révélation de l’intime, aujourd’hui, cette nouvelle intimité devrait se chercher un peu moins dans le monde spectaculaire des médias, des réseaux sociaux et des séries, et un peu plus dans la rencontre en temps réel (qui s’oppose à ces ersatz de vie.)
Je vous remercie pour votre fidélité et je vous souhaite des moments d’émerveillement dans cette quête d’une intimité proactive.

Livre de la saison 2022-23
Formulaire de réservation

Le théâtre sur les réseaux sociaux