(…)
 
À venir
 

Actualités

Reportage France Culture : À Toulouse, le ThéâtredelaCité (pré)occupé avec la jeunesse par la création 25 / 03 / 2021

« C’est un théâtre fermé aux spectateurs mais qui n’a jamais cessé de travailler depuis un an : le CDN de Toulouse, occupé depuis le 11 mars, est un lieu d’expérimentation pour les jeunes et de réflexion par les jeunes sur une réinvention de la création et de la rencontre avec le public. »

LE PRINTEMPS EST INEXORABLE / 20 & 21 MARS 18 / 03 / 2021
LE PRINTEMPS EST INEXORABLE / 20 & 21 MARS

Appelons ensemble aux ouvertures des lieux culturels !
Le ThéâtredelaCité, membre du Syndeac, prend part à ces journées, consacrées à la visibilité des lieux culturels et des équipes artistiques, pour une reprise nécessaire du lien entre artistes et publics.

Galin Stoev, artiste-directeur du ThéâtredelaCité, s’est joint à la prise de parole collective d’acteur.rice.s du secteur culturel :

« Je veux commencer avec une pensée pour Alain Françon et sa famille.

En tant que directeur d’un lieu culturel, je rejoins les revendications de l’Intersyndicale Toulouse Occitanie. Mais aujourd’hui, j’ai besoin de m’exprimer en tant qu’artiste et de parler de ce qu’on traverse actuellement.

La solitude est un état complexe, tandis que l’isolement est un état insupportable tout court. L’isolation coupe les individus les uns des autres et les sépare de la vie.

L’artiste est quelqu’un qui crée des liens, comme antidote à la séparation, l’isolement et au nihilisme. C’est précisément dans des moments de crise qu’on ressent au plus fort le besoin de sa capacité d’inventer, ne fut-ce que la possibilité d’une rencontre. La crise, entre autres, nous oblige à faire le tri pour séparer ce qui est important et essentiel, de ce qui ne l’est plus. C’est un travail laborieux qui demande mobilisation et responsabilité personnelle. Pour faire ce travail, on a besoin d’un espace autre. L’art, en général, et le théâtre, en particulier, peuvent être cet espace qui nous procure la distance nécessaire pour justement affiner notre discernement. Depuis des mois et des mois, je suis témoin des efforts incroyables employés par les équipes artistiques, techniques et administratives pour préserver cet espace à partir duquel nous pouvons peut-être mieux comprendre ce qui nous arrive, aussi bien sur le plan individuel que sociétal. Aujourd’hui, cet espace dont je parle n’est ni essentiel ni non essentiel, il est devenu hyper essentiel. C’est pourquoi nous demandons une vision claire et simple pour les lieux de culture, leur réouverture et un plan de relance du secteur. Nous demandons une attention particulière envers les jeunes professionnel.le.s qui sortent des écoles et se trouvent sur le marché du travail, souvent complètement seul.e.s et non accompagné.e.s. Nous exigeons une reconnaissance envers une jeunesse en souffrance qui a besoin de renouer son lien avec l’art, ou tout simplement qu’on lui rappelle que l’humanité est la seule espèce sur cette planète qui arrive à traduire son expérience en symboles et que cette alchimie s’appelle l’art. »

[POINT INFOS] 11 / 03 / 2021

L’occupation continue, la prochaine assemblée générale se tiendra mardi 13 avril à 14h à La Grainerie.


JEUDI 11 MARS 2021 – 18H

Bilan succinct de cette première journée de mobilisation au ThéâtredelaCité
Dans la lignée du mouvement national qui a débuté il y a quelques jours par l’occupation du Théâtre de l’Odéon à Paris afin de faire entendre les revendications du secteur culturel, le ThéâtredelaCité reste mobilisé et est occupé à son tour à l’initiative de la CIP – coordination des intermittents et précaires.
Ce jeudi 11 mars 2021, la CIP est entrée dès l’ouverture du bâtiment et a pris ses marques dans le hall du théâtre, en affichant entre autres les slogans et banderoles sur les façades.
Elle s’est réunie à 10h30 en assemblée générale et a voté les décisions suivantes :
– Une prochaine assemblée générale aura lieu dans le hall du ThéâtredelaCité, vendredi 12 mars à 14h.
– Une occupation nocturne du bâtiment dès cette nuit : une trentaine de personnes se mobilise pour y dormir.
L’Intersyndicale d’employeurs et de salarié·e·s Toulouse Occitanie s’est réunie également à 12h30 au théâtre, avec une volonté de porter des revendications communes et solidaires.
Décisions prises lors de cette réunion :
– Intensification du dialogue dans les jours à venir, dont une nouvelle réunion lundi 15 mars pour faire converger les revendications ;
– Réaffirmer que la réouverture ne peut pas être le seul axe à défendre et que cette demande va de pair avec les droits sociaux et le lien aux usagers de la culture ;
– Mise en œuvre d’une mobilisation commune et concertée les 20 et 21 mars, « Le printemps est inexorable » : ces journées, consacrées à la visibilité des lieux culturels et des équipes artistiques, pour une reprise nécessaire du lien entre artistes et publics.
Un point sur les actions décidées, leurs échos et impacts sera fait dans les prochains jours.

SPECTACULAIRE 15 / 12 / 2020
SPECTACULAIRE
© Aglaé Bory

Néons programmés
Installation cinétique d’Aurélien Bory
Entrée rue Labéda
Tous les jours / Gratuit

Annulation / remboursement 11 / 12 / 2020

Les spectacles annulés cette saison sont :
—    Catarina et la beauté de tuer des fascistes / Tiago Rodrigues
—    EC[H]OS / Millaray Lobos García
—    Cannes 39/90, une histoire du Festival / Étienne Gaudillère
—    Notre-Dame de Paris / Ciné-concert
—    L’Absence de père / Lorraine de Sagazan
—    Blanche-Neige, histoire d’un Prince / Michel Raskine
—    Les hauts plateaux / Mathurin Bolze
—    Le Tartuffe / Guillaume Séverac-Schmitz
—    Please Please Please / La Ribot, Mathilde Monnier, Tiago Rodrigues
—    Le feu, la fumée, le soufre / Bruno Geslin
—    Insoutenables longues étreintes / Galin Stoev
—    Carte blanche à Bruno Geslin
—    10000 gestes
/ Boris Chartmatz
—    Ton Père / Thomas Quillardet
—    Tarquin / Jeanne Candel
—    Étreinte(S)
/ Marion Muzac
—    De ta force de vivre / Marie-Ève Perron
—    any attempt will end in crushed bodies and shattered bones / Jan Martens
—    Le Préambule des étourdis / Estelle Savasta
—    Le silence et la peur / David Geselson
—    Beaucoup de bruit pour rien / Maïa Sandoz et Paul Moulin
—    La Cité de la peur
—    Ça ira (1) Fin de Louis / Joël Pommerat
—    Phèdre ! / François Gremaud
—    Le Jeu des ombres / Jean Bellorini
—    Bijou bijou, te réveille pas surtout / Sylviane Fortuny
—    À poils / Alice Laloy
—    ‘UWRUBBA /Ali Thabet et Hèdi Thabet

Si vous détenez un billet pour l’un ou plusieurs de ces spectacles, nous vous proposons un remboursement.

L’équipe d’accueil se tient à votre disposition du lundi au vendredi de 13h30 à 18h30 par téléphone au 05 34 45 05 05 et par mail à accueil@theatre-cite.com.

🐝 La Ruche qui dit oui 🐝 04 / 11 / 2020

Les ventes continuent !

Les commandes seront préparées dans le hall, côté rue Pierre Baudis, et remises sous forme de « drive piéton ».

Plus d’infos laruchequiditoui.fr

Journal

Dossiers et reportages

Croisement entre un spectacle vivant et sa version digitale

Publié le 29 mars 2021

Tout commence en 2018 par la création de Galin Stoev à partir du texte d'Ivan Viripaev :
Insoutenables longues étreintes

Surprises

© Florence Mouget, 2021

Publié le 22 mars 2021
Surprises

© Florence Mouget, 2021

Publié le 5 mars 2021

Le théâtre sur les réseaux sociaux