Centre Dramatique National
Toulouse Occitanie
 
Lettre d'information / Février 2021

Le ThéâtredelaCité est fermé aux publics, mais ouvert aux artistes !

En attendant l’autorisation de rouvrir aux publics, le Centre dramatique national – maison de création, poursuit et accentue ses activités de création de spectacle vivant en accueillant en ses murs artistes, technicien.ne.s, équipes administratives, pour préparer la suite et être prêt pour nos retrouvailles tant attendues.

Silence, ça tourne !

Le film Insoutenables longues étreintes, un rendez-vous en 6 épisodes !
À partir de la pièce de théâtre d’Ivan Viripaev, Galin Stoev réalise actuellement une série de 6 épisodes de 15min pour découvrir autrement Insoutenables longues étreintes créé en 2018.
Toute l’équipe est à la recherche d’une manière de réaliser ce croisement entre un spectacle vivant et sa version digitale, qui ne serait pas une simple captation, mais une expérience numérique de théâtre.
On vous tient au courant !


France Inter a plongé dans les coulisses du tournage, pour écouter l’émission, c’est par ici !

En résidence au ThéâtredelaCité

Beaucoup de bruit pour rien / répétitions © Kenza Vannoni

Les artistes continuent de créer dans nos murs !

En ce mois de février, nous accueillons Beaucoup de bruit pour rien, mise en scène de Maïa Sandoz et Paul Moulin, sur un texte de William Shakespeare, du 9 février au 5 mars 2021 dans La Salle.
Présentations réservées aux professionel.le.s les 4 et 5 mars 2021

Focus action artistique

Les projets d’éducation artistique et culturelle continuent ! Cette semaine, un des rendez-vous était au Lycée professionnel du Mirail avec une classe de Terminale MAVI (Marchandisage Visuel) autour d’un projet de sensibilisation à la lecture à voix haute, en écho à la programmation du ThéâtredelaCité. Leur donner confiance, leur faire éprouver un texte à l’oral et l’incarner avec le corps… C’est avec deux comédiens, Romain Picquart et Julien Meynier, que les élèves s’essaient au texte Ton Père de Christophe Honoré.

D’autres actions artistiques sont en cours dans les établissements scolaires en cette période de fermeture des théâtres aux publics.

L'actualité de la troupe éphémère de l'AtelierCité

Sur le chantier de création de Galin Stoev, Les couleurs du désir
Du 25 janvier au 5 février et 15 au 19 mars 2021

Olivia vit recluse, loin des regards du monde extérieur. Orsino est amoureux d’elle, mais il se heurte à son désir farouche de solitude. Le naufrage d’un navire va soudain précipiter deux jumeaux, Viola et Sébastien, rescapés de la noyade, entre ces deux êtres que tout sépare. N’étant plus sous la protection de son frère, Viola se déguise en homme et se présente à la cour d’Orsino sous le nom de Césario. Habillée comme un homme, elle entre alors au service d’Orsino qui l’envoie plaider sa cause auprès d’Olivia…

Une table ronde imaginée comme une tentative de déchiffrer La Nuit des rois de Shakespeare et ses problématiques de genre, d’identité et de désir ; mais aussi de parler de ce que c’est d’être jeune interprète confronté à une partition classique.


Sur le chantier de création de Maëlle PoésyGloire sur la terre de Linda McLean
Du 8 février au 11 mars 2021

19 août 1561, 9 heures du matin. Le bateau qui transporte Marie Stuart, arrive à Édimbourg. Elle a dix-neuf ans. Sur ses jeunes épaules reposent les ambitions de l’establishment catholique de l’Europe entière. Mais l’Écosse qui la reçoit a décrété hors la loi son église et ses pratiques et ne souhaite pas son arrivée au pouvoir.

Maelle Poésy adapte avec la troupe de l’AtelierCité la pièce de Linda McLean. C’est un chœur de femmes qui incarne ici les différentes voix de Marie Stuart, confrontée dans une bataille sans merci, au pouvoir en place et à l’obscurantisme religieux.

ThéâtredelaCité – Centre Dramatique National Toulouse Occitanie
Artiste-directeur Galin Stoev

ThéâtredelaCité
1, rue Pierre Baudis – BP 50919
31000 Toulouse Cedex 6
05 34 45 05 05
theatre-cite.com

Facebook, Instagram, YouTube, Issuu

Licences spectacle 1-1109344, 2-1109345, 3-1109346

           
Si ce mail ne s'affiche pas correctement, cliquez ici.
Pour ne plus recevoir cette newsletter, cliquez ici pour vous désabonner.