Centre Dramatique National
Toulouse Occitanie
 
LETTRE D'INFORMATION / Fin janvier et début février 2022

Ça y est, les jours rallongent et les premières fleurs d’hiver apparaissent. Alors que le froid est encore là, il est agréable de venir se réchauffer le corps et le cœur dans nos salles de spectacle.
Troupes de danse sur le grand plateau, réalités et anticipations, le tout dans un enthousiasme toujours débordant vous attendent cette prochaine quinzaine !
L’équipe d’Anne Monfort revient au CUB après plusieurs semaines de résidence nous présenter Nostalgie 2175 : dystopie réaliste ou pure science-fiction sur un monde abîmé et une humanité à questionner… l’équipe nous présente une véritable ode à la vie !
Orchestré par Julie Duclos, laissons nos esprits vagabonder dans les couloirs d’un hôpital psychiatrique, où patient·e·s et soignant·e·s cohabitent et se confondent, pour comprendre nos propres contradictions.
Nous serons encore ébloui·e·s par le Festival ICI&LÀ, présenté avec La Place de la Danse, avec des danses survoltées, et énergiques, mêlant références classiques et regards contemporains.
Enfin, la jeunesse nous percute avec des questions de fond sur la place des femmes et des hommes dans le schéma familial et sociétal sous la direction de Julie Berès et ses compères.
Janvier continue de nous surprendre, à nous faire fondre, profitez-en !

 
25 – 28 JANVIER 2022
Nostalgie 2175

Texte Anja Hilling
Traduction Silvia Berutti-Ronelt et Jean-Claude Berutti
Mise en scène Anne Monfort
Spectacle accompagné par le ThéâtredelaCité

Une plongée dans un univers dystopique et poétique qui interroge notre rapport à la planète, aux autres et au sens de donner la vie dans un monde qui paraît voué à la disparition. Un spectacle cinématographique avec des références musicales issues de bandes sons de films cultes !

 
1 – 3 FÉVRIER 2022
Kliniken

Texte Lars Norén
Traduction Camilla Bouchet, Jean-Louis Martinelli et Arnaud Roig-Mora
Mise en scène Julie Duclos
Spectacle accompagné par le ThéâtredelaCité

Au cœur d’un hôpital psychiatrique, les soignant·e·s et les patient·e·s se confondent dans le labyrinthe des maux du monde…

« Le Kliniken de Julie Duclos est un uppercut sidérant qui laisse sans voix, un moment de poésie noire. Un petit bijou théâtral, âpre autant que sensible ! » L’Œil d’Olivier

Dans le cadre du Festival ICI&LÀ en partenariat avec La Place de la Danse

26 – 28 JANVIER 2022
miramar

Chorégraphie, scénographie / plafond lumineux, costumes Christian Rizzo / ICI – CCN Montpellier

 




10 – 11 FÉVRIER 2022
Guérillères

Chorégraphie Marta Izquierdo Muñoz

 




11 & 12 FÉVRIER 2022
Nijinska | Voilà la femme
Survivances et lueurs des Noces et du Bolero de Bronislava Nijinska

Conception Dominique Brun

 




 

 
Jeunesse et déconstruction : être femme et homme aujourd’hui ?
Deux créations de Julie Berès présentées à Toulouse

Textes Julie Berès, Kevin Keiss et Alice Zeniter
Conception et mise en scène Julie Berès

Le spectacle Désobéir interroge la façon dont – en disant « non » – des jeunes femmes issues de la deuxième ou troisième génération d’immigration en France, ouvrent leur voix/voie, s’inventent, en dehors des injonctions familiales, sociales ou traditionnelles.
Pour La Tendresse, nous sommes allés à la rencontre de jeunes hommes, pour questionner chacun sur son lien au masculin et à la virilité à travers différentes sphères intimes et sociales, la famille, la sexualité, le monde du travail, la justice, la projection dans l’avenir… Nous souhaitons raconter l’histoire de ces hommes qui se débattent avec les clichés du masculin, les injonctions de la société, les volontés de la tradition et les assises du patriarcat.


Désobéir / 1 – 6 février 2022 / au Théâtre Sorano
La Tendresse / 2 – 6 février 2022 / au ThéâtredelaCité

ThéâtredelaCité – Centre Dramatique National Toulouse Occitanie
Artiste-directeur Galin Stoev

ThéâtredelaCité
1, rue Pierre Baudis – BP 50919
31000 Toulouse Cedex 6
05 34 45 05 05
theatre-cite.com

Facebook, Instagram, YouTube, Issuu

Licences spectacle L-R-21-63, L-R-21-64, L-R-21-65

  
Si ce mail ne s'affiche pas correctement, cliquez ici.
Pour ne plus recevoir cette newsletter, cliquez ici pour vous désabonner.