(…)
1 – 3 février 2022
 

Kliniken

Texte
Lars Norén
Traduction
Camilla Bouchet Jean-Louis Martinelli Arnaud Roig-Mora
Mise en scène
Julie Duclos

Représentations

Mar. 1 févr. 2022
20h30
Mer. 2 févr. 2022
19h30
Jeu. 3 févr. 2022
19h30
* Représentations scolaires

Distribution

Texte
Lars Norén
Traduction
Camilla Bouchet Jean-Louis Martinelli Arnaud Roig-Mora
Mise en scène
Julie Duclos
Avec
Alexandra Gentil David Gouhier Émilie Incerti Formentini Yohan Lopez Stéphanie Marc Cyril Metzger Alix Riemer Maxime Thebault Étienne Toqué (en cours)
Scénographie
Matthieu Sampeur
Collaboration à la scénographie
Alexandre de Dardel
Lumières
Dominique Bruguière
Vidéo
Quentin Vigier
Costumes
Lucie Ben Bâta Durand
Assistanat à la mise en scène
Antoine Hirel
Régie générale
Sébastien Mathé
Administration, production
AlterMachine / Camille Hakim Hashemi Carole Willemot

Production
L’in-quarto

Coproduction
Théâtre National de Bretagne ; Odéon-Théâtre de l’Europe ; Les Gémeaux – Scène Nationale de Sceaux ; Comédie de Reims ; ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie ; Le Cratère – Scène nationale Alès ; Les Célestins – Théâtre de Lyon ; CDN Besançon Franche-Comté.

Soutien
Ministère de la Culture – DRAC Ile-de-France ; Ecole d’Art Dramatique Lille Tourcoing ; Ecole du TNB Centre Européen Théâtral et Chorégraphique.

Avec la participation des ateliers de construction du Théâtre du Nord Centre Dramatique National Lille

La pièce est publiée à L’Arche sous le titre Crises dans la traduction française de Camilla Bouchet, Jean-Louis Martinelli et Arnaud Roig-Mora

Julie Duclos est artiste associée au Théâtre National de Bretagne. La compagnie est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Île-de-France.

Informations

La Salle


TARIF A

Saison 2021-2022
Créé ici
Nouveau 21-22
Théâtre

Résumé

Kliniken se passe dans un hôpital psychiatrique. Les patient·e·s se croisent et tentent de cohabiter, coexister. Ils·elles sont d’âges et d’horizons différents, ils·elles n’auraient pas dû, à priori, se rencontrer. Dans l’hôpital de Kliniken, les pathologies ne sont pas « regroupées » ; anorexie, schizophrénie et dépression se côtoient, sans échelle de valeur ou de gravité. Ici, chacun·e défend son histoire, Norén ne jugera personne. Les patient·e·s semblent livré·e·s à eux·elles-mêmes. Les frontières sont brouillées, dès le commencement. Le ton est donné. Où est le fou ? Où est l’homme normal ? Tout explose.

Y’a vraiment une putain d’ambiance ici…aïe, aïe, aïe

Kliniken

Extraits

Extrait n°1

Maud – T’es folle ? T’es folle dans ta tête ou quoi ?

Sofia – On ne dit pas ça à quelqu’un qui est dans un hôpital psychiatrique.


Extrait n°2

Martin – Et toi ? Tu fais quoi ? T’es quoi ?

Roger – Je suis agressif anal. Je suis Bergling, Mattias Flinck, Thomas Quick et Magic Johnson …Elle baise bien, elle est bien serrée, t’as une voiture ? (Pause). T’as une voiture, j’ai demandé.

Martin – Oui…Bien sûr…

Roger – Ça a pris dix minutes avant que tu répondes. Quel type ? Quelle marque ?


Extrait n°3

Martin – Mais…Tu veux…Tu vas rentrer après ?…je veux dire, si ça marche, si tu as la possibilité…quand la guerre sera finie.

Mohammed – Oui. (Courte pause) S’il y avait quelque chose pour quoi rentrer. (Courte pause) Mais à quoi on peut rentrer ? (Pause) Qui est là ? J’ai laissé tout. Et maintenant je ne sais pas…

Martin – Ce que tu vas faire.

Mohammed – J’ai quel droit de vivre dans un monde de morts ?

Mon Dieu…c’est quoi ce monde dans lequel on vit ?

Kliniken

En quelques mots…

Alcool et cigarettes
Improbable
Cinéma
Mosaïque
Liste
À voir aussi