(…)
2 – 6 février 2022
 

La Tendresse

Texte
Kevin Keiss avec la collaboration d'Alice Zeniter, Lisa Guez et Julie Berès
Conception et mise en scène
Julie Berès
Spectacle accompagné par le
ThéâtredelaCité
présenté avec le
Théâtre Sorano

Représentations

Mer. 2 févr. 2022
20h00
Ven. 4 févr. 2022
20h00
Sam. 5 févr. 2022
15h00
Dim. 6 févr. 2022
18h00
* Représentations scolaires

Distribution

Texte
Kevin Keiss avec la collaboration d'Alice Zeniter, Lisa Guez et Julie Berès
Conception et mise en scène
Julie Berès
Spectacle accompagné par le
ThéâtredelaCité
présenté avec le
Théâtre Sorano
Avec
Bboy Junior (Junior Bosila) Natan Bouzy Naso Fariborzi Alexandre Liberati Tigran Mekhitarian Djamil Mohamed Romain Scheiner Mohamed Seddik
Écriture et dramaturgie
Kevin Keiss, Alice Zeniter, Lisa Guez et Julie Berès
Chorégraphie
Jessica Noita
Création lumière
Kélig Lebars
Création son
Colombine Jacquemont
Scénographie
Goury
Création costumes
Caroline Tavernier et Marjolaine Mansot
Régie générale
Quentin Maudet
Régie plateau
Dylan Plainchamp

Production
Compagnie Les Cambrioleurs /direction artistique Julie Berès

Coproductions et soutiens
La Grande Halle de la Villette, Paris ; La Comédie de Reims, CDN ; Théâtre Dijon-Bourgogne ; Le Grand T, Nantes ; ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie ; Scènes du Golfe, Théâtres de Vannes et d’Arradon ; Les Théâtres de la Ville de Luxembourg ; Les Tréteaux de France, CDN d’Aubervilliers ; Points Communs, Nouvelle scène nationale de Cergy-Pontoise/Val d’Oise ; Nouveau Théâtre de Montreuil CDN ; Théâtre L’Aire Libre, Rennes ; Scène nationale Chateauvallon-Liberté ; Théâtre de Bourg-en-Bresse, Scène conventionnée ; La Passerelle, Scène nationale de Saint-Brieuc ; Le Canal, Scène conventionnée, Redon ; Le Quartz, Scène nationale de Brest ; Espace 1789, St-Ouen ; Le Manège-Maubeuge, scène nationale ; Le Strapontin, Pont-Scorff ;  TRIO…S, Inzinzac-Lochrist

Soutien
Fonds d’insertion de l’ESTBA et de l’ENSATT
Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National

La Compagnie les Cambrioleurs est conventionnée par le Ministère de la Culture / DRAC Bretagne, par la Région Bretagne et par la Ville de Brest et est soutenue pour ses projets par le Conseil Départemental du Finistère.

Remerciements à Florent Barbera, Karim Bel Kacem, Johanny Bert, Victor Chouteau, Mehdi Djaadi, Elsa Dourdet, Emile Fofana et Nicolas Richard pour leurs précieuses collaborations.

Le décor a été construit par l’Atelier du Grand T, Théâtre de Loire-Atlantique-Nantes.

Informations

Le CUB

Durée estimée 1h50

À partir de 15 ans.


TARIF B

Saison 2021-2022
Créé ici
Nouveau 21-22
Théâtre

Résumé

Pour La Tendresse, nous sommes allé·e·s à la rencontre de jeunes hommes, pour questionner chacun sur son lien au masculin et à la virilité au moment des premières expériences, à travers différentes sphères intimes et sociales, la famille, la sexualité, le monde du travail, la justice, la projection dans l’avenir…

Ensemble, nous avons ouvert un champ de questionnement : qu’est-ce qu’être un mec bien ? Qu’est-ce qu’être un bon amant ? un bon fils ? un bon père ? Comment sortir des attentes d’une sexualité dominante ? Comment se défaire des attendus de sa famille ou de sa communauté ?

Nous souhaitons raconter l’histoire de ces hommes qui se débattent avec les clichés du masculin, les injonctions de la société, les volontés de la tradition et les assises du patriarcat.

Julie Berès

Journal

Publié le 17 novembre 2021

La pandémie que nous traversons et ses conséquences en cascade dans les recoins les plus inattendus de nos vies ont mis en exergue bien des mutations à l’œuvre dans nos sociétés. Devoir redéfinir la place de chacun∙e dans un espace-temps si différent de celui qui pouvait paraître immuable constitue également une riche expérience collective. Des lignes bougent, d’autres s’affirment plus fort, d’autres encore tentent de survivre à leur propre mort. Le monde occidental tremble sur ses fondations. Ce n’est pas sa première révolution. Tout cela fait que les schèmes habituels de la pensée échouent à embrasser la complexité d’un temps où tout va plus vite. Idéologies politiques, structures sociales et même la toute-puissante économie vacillent sur leurs certitudes quand elles ne sont pas en faillite. Entre espoirs, fantasmes et craintes d’un hypothétique « monde d’après », comment penser le présent ?

Il n’existe nulle part un malheur étanche uniquement féminin, ni un avilissement qui blesse les filles sans éclabousser les pères.

Germaine Tillon

Reportage

Les Cambrioleurs avec les élèves du lycée Voilin (Puteaux) et du lycée Turgot (Paris)

En quelques mots…

Faits de société
Injonction paradoxale
Portraits intimes
Mosaïque
Liste
À voir aussi