(…)
11 – 19 mai 2022
 

De ta force de vivre

Texte, mise en scène et interprétation
Marie-Ève Perron – Fille/de/Personne (Québec)
Spectacle accompagné par le
ThéâtredelaCité

Représentations

Mer. 11 mai 2022
19h00
Jeu. 12 mai 2022
19h00
Ven. 13 mai 2022
19h00
Sam. 14 mai 2022
18h00
Lun. 16 mai 2022
19h00
Mar. 17 mai 2022
19h00
Mer. 18 mai 2022
19h00
Jeu. 19 mai 2022
19h00
* Représentations scolaires

Distribution

Texte, mise en scène et interprétation
Marie-Ève Perron – Fille/de/Personne (Québec)
Spectacle accompagné par le
ThéâtredelaCité
Décor
Alban Ho Van
Stylisme
Noémie O'Farrell
Éclairages
Martin Sirois
Conception sonore
Alexander Macsween
Régie
Andréa Marsolais-Roy
Direction de production
Laurence Régnier

Production
Fille/de/Personne

Coproduction
ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie

Informations

Durée estimée 1h20

Saison 2021-2022
Seul·e en scène
Théâtre

Résumé

Allo.

Mon père est mort et… oui : ça fait partie de la vie. Ben oui. Ça arrive tous les jours des pères qui meurent. Tous les jours depuis que le monde est au monde. Et quand il est mort, j’étais pas une enfant et il était malade et ça a été une longue agonie. Alors, tsé.

Mais… le deuil est une drôle d’affaire. Une bestiole difficile à attraper. Et dont on parle peu… il me semble. Ou alors avec beaucoup de pudeur ? Tant et tant qu’on se retrouve souvent un brin surpris et isolé dans cet « après ». Dans tout ce qu’il apporte. Les hauts. Les bas. L’industrie de la mort. Les formulaires à remplir. Les cercueils à vendre. L’entourage qui parle tout bas d’un coup, comme intimidé par le chagrin. Les instants de malaises vertigineux. Puis ceux empreints d’une nostalgie dont on peine à se ressortir. Un cumul de situations et d’émotions souvent paradoxales, contraires, absurdes. On veut continuer de vivre, mais c’est comme si on savait plus trop « commenter » … exactement ?

Marie-Ève Perron

Journal

Dossiers et reportages

DOSSIER : ÉCRITURES DRAMATIQUES CONTEMPORAINES

Publié le 14 février 2022

La plupart des metteur∙se∙s en scène convié∙e∙s ce printemps ont aussi écrit le texte de leur pièce : à l’instar de la façon dont se définit lui-même Joël Pommerat, ils∙elles sont « écrivain∙e∙s de spectacles ». Quelles motivations sont à l’origine de cette démarche ? Quels en sont les effets et les enjeux ? Et quel paysage théâtral est-ce que cela dessine ? Un regard transversal sur dix des pièces au programme et la parole croisée de trois auteur∙rice∙s et metteur∙se∙s en scène pour ouvrir quelques pistes de réponse.

Dossiers et reportages

DOSSIER : ÉCRITURES DRAMATIQUES CONTEMPORAINES

Publié le 14 février 2022

À l’honneur ce trimestre au ThéâtredelaCité, que nous racontent les dramaturges contemporain∙e∙s du monde, de nous, mais aussi du théâtre d’aujourd’hui et de l’écriture elle-même ? Écritures d’ici et maintenant, de demain ou d’ailleurs. Écritures collectives ou en solo. Écritures de plateau ou de papier. Écritures documentaires, de fiction, de docu-fiction, de science-fiction. Réécritures. Adaptations de romans, de films, de contes ou même de pièces de théâtre. Écritures de commande ou spontanées… Le prisme est immense : seul le recul donné par la postérité pourra y tracer des lignes et en faire émerger les classiques de demain. Car, comme Galin Stoev et Stéphane Gil qui ont dessiné cette foisonnante programmation aiment à le rappeler, nos classiques ont d’abord été les contemporains de leur époque.

Teaser

Texte

Marie-Eve souhaite poursuivre la conversation et continuer d’approfondir certains des thèmes abordés dans la pièce et elle a pour projet de créer prochainement un podcast.

Si jamais vous avez l’envie de rejoindre la discussion, de partager avec elle de votre vécu ou encore vos impressions/ressentis/réflexions suite au spectacle, vous pouvez lui écrire à detaforcedevivre@hotmail.com

Ce sera un privilège pour elle de vous lire.

En quelques mots…

Seule en scène
Portrait intime
Humour