(…)
3 – 5 octobre 2019
 

Kiss & Cry

Idée originale
Michèle Anne De Mey Jaco Van Dormael
Mise en scène
Jaco Van Dormael
Spectacle présenté avec
Odyssud – Blagnac et Marionnettissimo lors de La Biennale

Représentations

Jeu. 3 oct. 2019
20h30
Ven. 4 oct. 2019
20h30
Sam. 5 oct. 2019
20h30
* Représentations scolaires

Distribution

Idée originale
Michèle Anne De Mey Jaco Van Dormael
Mise en scène
Jaco Van Dormael
Spectacle présenté avec
Odyssud – Blagnac et Marionnettissimo lors de La Biennale
En création collective avec
Michèle Anne De Mey Grégory Grosjean Thomas Gunzig Julien Lambert Sylvie Olivé Nicolas Olivier Jaco Van Dormael
Chorégraphie et NanoDanses
Michèle Anne De Mey Gregory Grosjean
Texte
Thomas Gunzig
Scénario
Thomas Gunzig Jaco Van Dormael
Lumière
Nicolas Olivier
Image
Julien Lambert
Assistante caméra
Aurélie Leporcq
Décor
Sylvie Olivé assistée d’Amalgames / Elisabeth Houtart et Michel Vinck
Assistant à la mise en scène
Benoît Joveneau Caroline Hacq
Design sonore
Dominique Warnier
Son
Boris Cekevda
Manipulations et interprétation
Bruno Olivier Gabriella Iacono Pierrot Garnier
Construction et accessoires
Walter Gonzales assistée d’Amalgames / Elisabeth Houtart et Michel Vinck
Conception deuxième décor
Anne Masset Vanina Bogaert Sophie Ferro accessoiriste stagiaire
Régie générale
Nicolas Olivier
Techniciens de création
Gilles Brulard Pierrot Garnier Bruno Olivier
Musiques
George Frideric Handel Antonio Vivaldi Arvo Pärt Michael Koenig Gottfried John Cage Carlos Paredes Tchaikovsky Jacques Prevert Ligeti Henryk Gorecki George Gershwin
Narrateur
Jaco Van Dormael
Déléguée de production et diffusion
Gladys Brookfield-Hampson
Communication
Ivo Ghizzardi
Photos
Maarten Vanden Abeele

Production
Charleroi Danses, le manège.mons – Centre Dramatique

Coproduction
Les Théâtres de la Ville de Luxembourg avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Informations

À Odyssud
Durée 1h15


Spectacle présenté lors de La Biennale

 

Saison 2019-2020
Autres disciplines
La Biennale
Théâtre

Résumé

Le postulat de départ de Kiss & Cry est simple. D’une simplicité qui forge les fables universelles. « Où vont les gens quand ils disparaissent de notre vie, de notre mémoire ? Où sont-ils, perdus au fond d’un trou de mémoire ? » S’ouvre alors littéralement le tiroir des souvenirs…
Ainsi, Kiss & Cry invite le spectateur à assister à la fois à un spectacle chorégraphique tout à fait particulier, à une véritable séance de cinéma ainsi qu’au making of du film et ce, au même instant. Les codes se croisent : une véritable écriture cinématographique, la présence scénique propre au théâtre, le registre sensitif de la danse… La présence sensuelle des mains qui se rencontrent, se caressent et se touchent dans une nudité troublante interpelle ; le décor atypique dans lequel elles évoluent, fait de maisons de poupées et personnages miniatures, témoigne d’un travail d’une précision absolue. Un nouveau langage, une nouvelle manière de raconter aux frontières des genres, qui ouvre l’imaginaire. Kiss & Cry est un spectacle ambitieux porté par un collectif qui bouscule les frontières de toutes les disciplines artistiques pour créer devant vos yeux un spectacle chaque jour différent, chaque jour unique.