(…)
7 – 8 octobre 2019
 

Quarantaine

Texte et mise en scène
Vincent Lécuyer
Spectacle présenté lors de
La Biennale

Représentations

Lun. 7 oct. 2019
19h00
Mar. 8 oct. 2019
21h00
* Représentations scolaires

Distribution

Texte et mise en scène
Vincent Lécuyer
Spectacle présenté lors de
La Biennale
Avec
Véronique Dumont Janie Follet Adrien Desbons Adrien Letartre
Scénographie
Jean Le Peltier
Lumières
Julie Petit Etienne
Costumes
Sandra Brisy
Réalisation des décors
Ateliers du Théâtre de Liège
Toile
Christelle Vanbergen Agnès Brouhon

Un spectacle de la Compagnie Petite âme

Coproduction
Théâtre de Liège, La Manufacture – CDN Nancy Lorraine, ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie, DC&J Création avec le soutien du Tax Shelter du Gouvernement Fédéral de Belgique et de Inver Tax Shelter

Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles / Service Théâtre

Informations

Le CUB
Durée estimée 1h30


Spectacle présenté lors de La Biennale

 

Saison 2019-2020
La Biennale
Théâtre

Résumé

Variation sur la violence de notre monde, Quarantaine nous propose de suivre le fil rouge tendu par une femme au travers de sa nuit : Elisabeth, femme dans la quarantaine, ancienne institutrice, retranchée dans son appartement, comme en quarantaine.  Une guerre gronde, quelque part, peut-être en elle. Délire ou réalité ? Dans sa solitude très peuplée, Elisabeth reçoit la visite régulière de Valeria, infirmière dénuée de patience et de compassion. Elle prétend aussi recevoir la visite d’un homme inconnu ainsi que d’un ancien élève, Gabriel. Et soudain nous sommes transportés ailleurs, dans un trou, une zone de guerre où deux soldats du même camp, et pourtant en guerre l’un avec l’autre, se livrent un combat verbal, à jamais en désaccord…

Une pièce vivante  qui interroge notre espoir et notre impuissance face au monde, qui questionne ce que nous transmettons à nos enfants, et en appelle à l’énergie de vie qui peut malgré tout nous rester, face à l’hostilité du monde et nos violences intérieures…

Vincent Lécuyer

Quarantaine est une tentative de retisser une relation humaine, aux autres et à soi–même, de retrouver un chemin, dans ce monde dévasté, en guerre, le nôtre.

Vincent Lécuyer