(…)
15 – 20 mars 2021
 

L’avant-dernière montagne (titre provisoire)

Description

« Votre article sur le Mont Analogue m’a illuminé, continua-t-il. Il existe. Nous le savons tous les deux. Donc nous le découvrirons. Où ? Cela, c’est une affaire de calcul (…)
– Oui, mais comment ? Par quelle voie, quel mode de transport, avec quel argent ? Pour combien de temps ?
– Tout cela, ce sont des détails. Je suis sûr, d’ailleurs, que nous ne serons pas seuls. (…) Fixons la première réunion à dimanche, ici. J’ai cinq ou six bons camarades qui viendront sûrement. Il y en a bien un qui est en Angleterre, deux autres en Suisse, mais ils seront là. »
Extrait du Mont Analogue de René Daumal.

Nous profitons de cet espace-temps déformé pour croire en des projets bizarres.
De ceux qui nous émeuvent et nous déstabilisent. De ceux qui nous poussent aussi à penser différemment et à bousculer nos pratiques habituelles.
Le Mont Analogue est un roman inachevé de René Daumal. L’histoire pourrait se raconter ainsi : Un individu écrit un article littéraire sur une montagne sacrée, invisible à l’œil nu. Un autre individu croit à cette histoire et déploie assez d’énergie pour constituer une équipe et l’embarquer dans l’expérience de cette ascension. Nous, lecteur·rice·s, suivons cette aventure alpine jusqu’à une certaine hauteur ; René Daumal, l’auteur, meurt avant de terminer son roman et nous laisse seul·es, en pleine ascension, au milieu de ce monde inachevé.
L’histoire pourrait bien entendu se raconter de bien d’autres manières.
MégaSuperThéâtre fait le pari de croire en cette fiction et convoque à son tour une équipe aux sensibilités et pratiques diverses afin de chercher et de s’inventer à gravir ce roman.
Pour cela, nous voudrions imaginer un processus de création en deux parties. La première partie consisterait à composer une forme légère à trimballer partout, qui pourrait donner à entendre cette histoire et laisserait la possibilité au public de partager avec l’équipe, son propre chemin vers le sommet. Nous choisirons avec l’aide des théâtres partenaires des communautés de publics (et de non-publics) avec lesquelles partager ce moment et nous inventerons ensemble des manières d’autoriser et de favoriser l’échange de ces fins fantasmées.
Pour la deuxième partie, nous retournerions au travail avec une équipe plus conséquente afin d’écrire, fort·es des témoignages récoltés lors de la première étape, un long épilogue sur « la fin » et d’imaginer le spectacle dans l’écrin de la boîte noire.
Mais avant de nous projeter davantage, nous profiterons pleinement de cette semaine de recherche pour observer au sein de l’équipe artistique vers où cette écriture nous trimballera et quels univers elle enclenchera.

« Alors, tu prends vraiment cela au sérieux ?
– C’est la première idée sérieuse que je rencontre dans ma vie ! »
Extrait du Mont Analogue de René Daumal

Informations

Distribution

D’après Le Mont Analogue de René Daumal
Résidence Méga Super Théâtre
Composition de l’équipage pour la semaine Fanny Violeau, Chloé Sarrat, Etienne Rey, Nelly Pulicani, Quentin Quignon, Théodore Oliver, Adeline Fontaine, Pablo Baquedano…