(…)

Portrait/Paysage

Aurélien Bory représente l’incarnation de ce que l’on appelle l’art total. En d’autres termes, il conçoit des gestes artistiques qui arrivent à réconcilier l’être avec son corps, avec l’espace, avec le temps, le son, le verbe, avec le vide et l’inconnu, pour créer des expériences inédites pour le.la spectateur.rice, aussi bien que pour l’interprète. Cela vient de sa capacité à reconnaître le potentiel  poétique dans chaque chose et à en extraire sa beauté. On a du mal à l’identifier car c’est quelqu’un qui échappe à toutes les tentatives de catégorisation. On peut l’appeler artiste-plasticien, chorégraphe de la nature vivante et de la nature morte, poète de l’éphémère ou bien concepteur tout simplement, mais on ne parviendra jamais à le cerner dans sa totalité, car lui-même est une œuvre en voie de réalisation permanente. Il est là pour nous rappeler que l’art peut être beau et bouleversant, tout simplement parce qu’il n’est pas utilitaire et qu’il nous cache des surprises et des mystères là où on ne s’y attend pas. Cette saison, nous essayons de pénétrer les secrets de l’univers nommé « Aurélien Bory ».

Le théâtre Garonne, La Place de la Danse, le Théâtre du Capitole, La Cinémathèque de Toulouse, Piano aux Jacobins, Odyssud – Blagnac et le ThéâtredelaCité participent au Portrait/Paysage d’Aurélien Bory

Mosaïque
Liste
Toute la saison