(…)
En ligne
 

Insoutenables longues étreintes – la série

Une série réalisée par
Galin Stoev
D'après la pièce d'
Ivan Viripaev

Distribution

Une série réalisée par
Galin Stoev
D'après la pièce d'
Ivan Viripaev
Avec
Pauline Desmet Sébastien Eveno Nicolas Gonzales Marie Kauffmann
Réalisation
Galin Stoev
Assistante à la réalisation
Virginie Ferrere
Montage
Alex Urdy
Musique originale
Joan Cambon
Chef·fe·s opérateur·rice·s
Rémi Castan et Déborah Verbier
Régisseur lumières
Michel Le Borgne
Régisseurs vidéo
Eric Andrieu et Damien Bienabe
Électriciens
Didier Barreau, Mikaël Candusso, Philippe Ferreira et Sadock Mouelhi
Prises de vues additionnelles
Lucie Alquier-Campagnet
Compositing
Raphaël Granvaud-Perez
Ingénieur·e·s son et perchistes
Lucie Peixoto, Mathias Guilbaud et Sandra Besseas
Régisseuse son
Valérie Leroux
Sound design
Joan Cambon
Régisseur plateau
Pierre Bourel
Machinistes
Didier Salvan, Ludovic Bardet, Mélanie Feuillerat, Vincent Guillet, Christophe Gagey et Laurent Fourmy
Costumes
Nathalie Trouvé
Maquillage et coiffure
Zoé van der Wall
Habillage
Alice Thomas
Second assistant·e·s réalisateur·rice·s
Simon-Élie Galibert Maïa Yvinec
Étalonnage
Rémi Castan et Déborah Verbier
Mixage
Joan Cambon et Lucie Peixoto
Animation/Effets spéciaux
Damien Bienabe et Axel Urdy
Direction technique
Jean-Marc Boudry
Régie générale
Jacques Escoffet
Production
Sophie Cabrit, Armelle Yvinec, Benjamine Long et Manon Camellini

Production ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie

En partenariat avec l’ENSAV – École Nationale Supérieure d’Audiovisuelle de Toulouse

Ce projet a reçu le soutien de l’Onda dans le cadre du programme Écran vivant.

Informations

Découvrez les 6 épisodes sur Youtube

Saison À venir

Résumé

Créer un objet numérique inspiré d’une expérience vivante de spectacle, telle est l’ambition des 6 épisodes de 15 minutes avec pour point de départ la pièce d’Ivan Viripaev Insoutenables longues étreintes mise en scène par Galin Stoev.
Réalisée pendant la fermeture du théâtre au public en 2021, cette mini-série, à la frontière entre théâtre et cinéma, retrace le voyage initiatique de quatre trentenaires en quête d’identité et de sens. Dans leur monde, sous des couches d’aliénation et de solitude, se cache une insoutenable tendresse qui transcende l’humanité et qui est peut-être la seule raison de leur existence.