(…)
5 – 8 octobre 2022
 

Sisypholia

Mise en scène
Natacha Belova et Dorian Chavez
Spectacle produit par le
ThéâtredelaCité
présenté avec
L'Usine, Marionnettissimo et ARTO
dans le cadre de
La Biennale – Festival International des Arts Vivants Toulouse Occitanie

Représentations

Mer. 5 oct. 2022
Sam. 8 oct. 2022
* Représentations scolaires

Distribution

Mise en scène
Natacha Belova et Dorian Chavez
Spectacle produit par le
ThéâtredelaCité
présenté avec
L'Usine, Marionnettissimo et ARTO
dans le cadre de
La Biennale – Festival International des Arts Vivants Toulouse Occitanie
Avec
Dorian Chavez
Regard extérieur
Nicole Mossoux et Tita Iacobelli
Conception de la boule
Natacha Belova
Réalisation de la boule
Nathalie Trouvé, Atelier Costumes du ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie

Production IFO asbl

Production déléguée ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie

Coproduction ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie ; L’Usine, Centre national des arts de la rue et de l’espace public ; Marionnettisimo ; Théâtre National de Bruxelles ; Namur en mai, Festival des arts forains

Collaboration achACT – Actions Consommateurs Travailleurs

Création le 5 octobre 2022 / Espace public dans le cadre de La Biennale – Festival International des Arts Vivants Toulouse Occitanie

Informations

Espace public / Gratuit
40 minutes

Saison À venir
Créé à Toulouse
En famille
Entrée(s) Libre(s)
La Biennale
Musique, performance, cirque...
Performance

Résumé

Sisypholia est une performance en extérieur qui consiste à évoquer une figure mythologique dans des espaces de consommation urbains afin de créer une perturbation poétique dans un mouvement commercial.

Librement inspiré du mythe de Sisyphe, cette figure marionnettique étrange va se lancer dans une quête absurde et répétitive, au sein d’un environnement inadapté à sa taille et à sa démarche, afin de provoquer un léger trouble.

Dans une volonté de susciter des paradoxes, Sisypholia brouille les pistes de compréhension pour offrir un nouveau regard sur les effets de la surconsommation et de nos comportements absurdes.

Il n’y a pas d’efforts inutiles, Sisyphe se faisait des muscles…
Roger Caillois