(…)
3 questions à…

3 questions à Marie-Anne Denis

Directrice générale de Milan Presse, avec qui le ThéâtredelaCité édite le guide Jeune Public Les enfants au spectacle.

Partenaire du ThéâtredelaCité depuis de nombreuses années, Milan est un éditeur jeunesse engagé pour les enfants de 0 à 15 ans depuis 1980. Comment se traduit cet engagement et comment a-t-il évolué ?

Aujourd’hui, nos trois engagements principaux sont : l’éducation aux médias et à l’information pour aider les enfants à former leur esprit critique, l’écologie et l’égalité fille-garçon.
C’est une exigence de donner à voir le monde à tous et de donner à voir le monde de tous.
Nous travaillons depuis toujours en étroite collaboration avec les mouvements d’éducation populaire ainsi qu’avec les enseignants afin de faciliter l’accès de tous les enfants à nos publications.

L’un des grands axes de Milan est de donner aux enfants le goût de la lecture. Quelle place est accordée aux auteurs jeunesse et comment travaillez-vous avec eux ?

Écrire pour les enfants est très exigent. Il faut être à la fois très accessible et ne rien perdre de la beauté du langage. La qualité d’une maison de presse jeunesse repose beaucoup sur la relation qu’elle construit avec les auteurs. Chez Milan, nous avons des journalistes qui sont par ailleurs auteurs jeunesse. Ensuite, nous proposons des collaborations à des auteurs que nous rencontrons dans des salons ainsi qu’à de jeunes dessinateurs de bandes dessinées. Enfin, nous recevons des manuscrits.

Comment accompagnez-vous les plus jeunes dans la découverte du monde ?

L’ouverture au monde est un des piliers majeurs de Milan. Il est important de projeter les enfants dans la réalité du monde en leur donnant les clés pour le comprendre.
Nous construisons des actions très concrètes comme Les enfants pour la biodiversité, un concours de décryptage de l’actualité pour les élèves de CM2, le guide Jeune Public du ThéâtredelaCité Les enfants au spectacle ou encore un travail de sensibilisation à l’art. Pour nous, l’enfant est acteur, il participe au monde.