(…)
Monsieur, Madame

Madame « Accueil des artistes »

Catherine Fabre
Catherine Fabre © Compagnie Libre Cours

Elle est l’un de ces maillons indispensables du ThéâtredelaCité.

Au plus près des besoins et désirs des comédiens, elle permet en coulisses à l’art d’advenir. C’est elle aussi qui, le soir des spectacles, remet les invitations. Derrière le comptoir de la billetterie tout comme derrière l’accueil des artistes, une femme aussi discrète que dynamique : Cathy Fabre.

De ses débuts à la billetterie du théâtre Sorano qui abritait alors le Centre dramatique national, aujourd’hui sis au ThéâtredelaCité, les fonctions de Cathy Fabre ont bien évolué.

Au fil des années et des directions successives, elle a peu à peu quitté l’ensemble des missions de l’accueil-billetterie pour se concentrer sur les demandes d’invitations, car une nouvelle fonction occupe l’emploi du temps de Cathy Fabre.

Une autre facette de son métier qui lui vaut de côtoyer intimement les artistes. Cette proximité avec les comédiens qu’elle a toujours recherchée s’incarne au travers de leur accueil et de l’organisation de leur séjour au sein du théâtre. Que ce soit temporairement, lors des représentations de spectacles ou plus longuement lors de résidences de création, Cathy Fabre est présente, à l’écoute de leurs demandes. Prendre soin des compagnies de théâtre c’est aller les chercher à l’aéroport ou à la gare, réserver leur hébergement, mettre en place les caterings, être attentive à ce que rien ne manque. Une logistique qui exige réactivité, diplomatie et un certain sens du perfectionnisme. Un savoir-faire qui conjugue compétences multiples et altruisme.

Le théâtre dispose de huit chambres avec salles de bain privatives, ainsi qu’un espace commun de 50 m2 et une buanderie, entièrement neufs, à même de loger sur place les équipes artistiques. A la demande de la direction, Cathy Fabre s’est vue confier l’aménagement et la décoration des chambres. « Un vrai régal ! » estime celle qui, investie d’une mission, a à cœur de la mener jusqu’au bout. Cathy Fabre, c’est un peu la maman des comédiens, une force tranquille et rassurante, capable en un tour de main de solutionner n’importe quel problème, de parer à toute éventualité.

En ce moment, sa nouvelle tâche la conduit à contacter les artisans locaux qui fourniront les caterings en produits frais. « Aujourd’hui, mon métier est très varié et c’est très agréable » confie-t-elle. Sans compter les pots et les cocktails de première, qu’elle organise, en lien avec les traiteurs. Lorsque les spectacles reprendront, bien sûr…