(…)
Monsieur, Madame

Madame AtelierCité

Caroline Chausson, responsable de l’AtelierCité,accompagne de jeunes comédien∙ne∙s professionnel∙le∙s, de leur éclosion jusqu’à leur envol dans le spectacle vivant.

À l’époque, l’AtelierCité s’appelait l’Atelier volant… Et en ce temps-là, Caroline Chausson était encore étudiante, lorsqu’un stage d’assistanat à la mise en scène lui ouvrit les portes du Théâtre national de Toulouse, actuellement ThéâtredelaCité. Puis, par effet ricochet au sein du centre dramatique, elle s’est vue confier peu à peu l’entière responsabilité de ce dispositif d’insertion professionnelle. L’AtelierCité permet aujourd’hui à de jeunes comédien∙ne∙s de faire leur entrée dans le métier, forts d’une expérience immersive de quinze mois dans le théâtre. Dans cette « petite structure à l’intérieur de la grande », comme elle la qualifie, Caroline Chausson se réjouit, à la faveur d’une mission très transversale, de côtoyer au plus près tous les corps de métier du théâtre. D’abord, en étroite collaboration avec la direction, elle recrute et auditionne les jeunes artistes candidat∙e∙s sur toute la France, celles et ceux pour lesquel∙le∙s – une fois le groupe constitué – elle sera pendant près d’un an et demi la référente, soutenant leur projet, répondant à leurs interrogations, les suivant même bien après leur départ de l’AtelierCité. Une relation empathique, aussi passionnante pour elle qu’indispensable pour ces comédien∙ne∙s en devenir. Mais gérer l’AtelierCité, c’est aussi pour Caroline Chausson construire le projet avec les artistes intervenant∙e∙s et le∙la metteur∙se en scène invité∙e qui dirigera la jeune troupe éphémère lors de la création finale. C’est collaborer étroitement avec la production, l’administration, la communication et la technique, notamment sur le projet de création, dont elle est assistante à la mise en scène. Tous les deux ans, de jeunes artistes débordant d’enthousiasme arrivent en résidence au théâtre et une nouvelle aventure commence pour la responsable de l’AtelierCité, avec son lot de rencontres humaines et d’aventures théâtrales exaltantes. Et une nou- velle perspective de voir ses « petites » grandir…