(…)
11 mars 2021 19:30
 

La Cité de la peur

Ciné-vivant
Réalisation
Alain Berbérian
Avec
Les Nuls – Chantal Lauby, Alain Chabat, Dominique Farrugia et bien d'autres
Présenté avec
La Cinémathèque de Toulouse

Représentations

Jeu. 11 mars 2021
19h30
* Représentations scolaires

Distribution

Réalisation
Alain Berbérian
Avec
Les Nuls – Chantal Lauby Alain Chabat Dominique Farrugia et bien d'autres...
Présenté avec
La Cinémathèque de Toulouse

Informations

La Salle
93mn

Saison 2020-2021
Danse, cirque, musique, ...
En famille

Résumé

Venez en tenue de soirée au ThéâtredelaCitédelapeur !

Culte pour plusieurs générations, La Cité de la peur appartient à cette catégorie de films avec lesquels nous entretenons un lien quasi affectif. Certaines répliques ont même contaminé notre vocabulaire quotidien telles que « Prenez un chewing-gum Émile » ou « Tu bluffes Martoni »…

À l’instar de séances animées et interactives, vous assisterez à une projection « vivante » et festive du film de Les Nuls. Participez à l’action, interagissez et laissez l’écran déborder jusque dans la salle. D’autres surprises accompagneront le déroulement de la soirée…

Présentation

https://youtu.be/8jb1tVkJUgQ

Bande-annonce

https://youtu.be/8Drj9uNHgfs

Synopsis

De nos jours, à Cannes, pendant le Festival. Pas facile pour Odile Deray, petite attachée de presse de cinéma, de faire parler de son film Red is Dead. Il faut avouer qu’il s’agit d’un film d’horreur de série Z, un petit budget aux acteurs improbables. Pourtant un jour, la chance sourit à Odile : un tueur commet des meurtres exactement de la même manière que dans Red is Dead, l’occasion est trop belle : de vrais meurtres, comme dans son film, en plein Festival de Cannes ! Comme publicité, on ne peut pas rêver mieux… Odile fait donc immédiatement venir Simon Jeremi, l’acteur principal de Red is Dead, un enfant de trente ans un peu simplet. Pour le protéger – et surtout pour la frime – elle engage aussi un garde du corps, Serge Karamazov, plus intéressé par les filles que par sa mission. Dans la fièvre de Cannes, avec un tueur en liberté, un politicien véreux et un commissaire principal obsédé par les médias, Odile, Simon et Kara devront jouer des coudes pour arriver intacts jusqu’aux marches du Grand Palais. Mais même là, ils ne seront pas au bout de leurs péripéties…