(…)
15 – 18 février 2022
 

L’Enfant Océan

D’après le roman jeunesse de
Jean-Claude Mourlevat
Mise en scène et adaptation
Frédéric Sonntag

Représentations

Mar. 15 févr. 2022 *
14h30
Mer. 16 févr. 2022
19h00
Jeu. 17 févr. 2022 *
10h00
Jeu. 17 févr. 2022 *
14h30
Ven. 18 févr. 2022 *
14h30
Ven. 18 févr. 2022
19h00
* Représentations scolaires

Distribution

D’après le roman jeunesse de
Jean-Claude Mourlevat
Mise en scène et adaptation
Frédéric Sonntag
Avec
Laure Berend-Sagols Rémi Fortin Régis Lux Youna Noiret Morgane Peters
Assistanat à la mise en scène
Leslie Menahem
Scénographie
Marc Lainé
Assisté de
Anouk Maugein
Costumes
Hanna Sjödin
Vidéo
Thomas Rathier
Lumières
Manuel Desfeux
Compositeur
Paul Levis
Construction marionnette
Einat Landais
Coiffures et maquillages
Pauline Bry
Régisseur général
Boris Van Overtveldt
Régisseur son et vidéos
Mathieu Genevois
Régisseur lumières
Maëlle Payonne
Diffusion
Émilie Henin (bureau Formart)
Voix off Yann
Pauline Ziadé
Comédiens vidéo
Florent Guyot Fabrice Hasovic Françoise Loreau Sabine Moindrot
Figurants vidéo en alternance
Brigitte Clerc, Christelle Debret, Isabelle Geslot, Marc Geslot, Stéphane Harel, Jean Philippe Leveque, Éric Magere, Brigitte Mancel, Mélissa Nauguet, Melkir Okbi, Catherine Pothet, Éric Tutin

Production
cie AsaNIsiMAsa

Coproductions et résidence
le Théâtre Sénart, le Grand R – Scène nationale La Roche-sur-Yon, Le Grand Bleu – Scène conventionnée d’intérêt national Art, Enfance et Jeunesse, MA Scène nationale – Pays de Montbéliard, la Nouvelle Scène nationale de Cergy-Pontoise & du Val d’Oise, Théâtre Théo Argence Saint-Priest, La Scène Watteau – Scène conventionnée de Nogent-sur-Marne

Avec la participation artistique du Jeune théâtre national et le soutien de l’ERACM

Action financée par la Région Île-de-France

Avec le soutien de la Mairie de Paris

La compagnie AsaNIsiMAsa est associée au Théâtre-Sénart, Scène nationale, au Grand R – Scène nationale La Roche-surYon, au Nouveau Théâtre de Montreuil  CDN, à Points communs – Nouvelle Scène nationale Cergy-Pontoise & Val d’Oise et fait partie du collectif d’artistes « Les Intrépides » de la SN61 – Scène nationale Alençon – Flers – Mortagne-au-Perche. Elle est conventionnée par la DRAC Île-de-France et par la Région Île-de-France au titre de l’aide à la permanence artistique et culturelle.

Informations

Le CUB
1h

À partir de 8 ans


TARIF B

Saison 2021-2022
En famille
Théâtre

Résumé

Dans une famille très pauvre du centre de la France, sept enfants subissent l’autorité violente et la bêtise crasse de leurs parents. Un soir, le plus jeune des frères surprend une conversation terrifiante : le père a décidé de les tuer tous. Il convainc aussitôt ses frères de s’enfuir dans la nuit. Commence alors une fugue épique et rocambolesque vers l’océan.
À la façon d’une enquête policière, nous reconstituons ce fait divers inspiré du Petit Poucet, les indices s’accumulent, les témoignages se recoupent, pour tenter de recomposer le fil de la fuite en avant de ces enfants, décidés de s’arracher à leur terrible destin.

Teaser

Pour aller plus loin...

Qu’il s’adresse aux petits ou aux plus grands, Frédéric Sonntag cultive un art de l’hétérogène. Un goût du labyrinthe fait de matériaux divers, que seul l’espace théâtral peu réunir.

Biographies

Frédéric Sonntag

Auteur, metteur en scène

Né en 1978, Frédéric Sonntag est auteur, metteur en scène et acteur. À sa sortie du Conservatoire national supérieur d’Art dramatique en 2001, il fonde la compagnie AsaNIsiMAsa et travaille à la création de ses propres textes.

Il a écrit une quinzaine de pièces pour lesquelles il a été boursier du Centre national du Livre, lauréat de l’Association Beaumarchais et a obtenu plusieurs fois l’aide à la création du Centre national du Théâtre. Ses pièces ont été publiées dans la collection Tapuscrit-Théâtre Ouvert, à l’Avant- Scène Théâtre et aux Éditions Théâtrales.

Il a obtenu le Prix Godot des lycéens (2010), le Prix de la pièce de théâtre contemporain pour le jeune public / Bibliothèque Armand Gatti (2010), le Prix ado de théâtre contemporain (2013) et a été lauréat des Journées de Lyon des auteurs de théâtre (2012).

Depuis 2009, il participe à de nombreuses manifestations internationales consacrées aux écritures contemporaines (Barcelone, Santiago du Chili, Buenos Aires, Lisbonne, Athènes, Sarrebruck, Munich, Berlin, Rome, Copenhague…) et fait partie du comité de lecture de la Mousson d’été.

Depuis 2001, il met en scène ses textes avec la compagnie AsaNIsiMAsa dont les spectacles tournent en France et en Europe. En 2018 il termine notamment un cycle avec l’écriture et la mise en scène de B. Traven dernier volet de la « Trilogie Fantôme » après George Kaplan et Benjamin Walter. Il est actuellement artiste associé à plusieurs théâtres en France.

En 2019, en partenariat avec le Théâtre-Sénart, il mettra en scène son premier spectacle à destination du jeune public, L’Enfant Océan.

Il mettra également en scène la prochaine création musicale d’Aurélien Dumont pour l’ensemble contemporain l’Instant Donné à partir du texte Black Village de Lutz Bassmann.

Depuis 2008, il mène un travail de pédagogie sur les écritures théâtrales contemporaines sous la forme d’ateliers, stages, workshops, rencontres, avec différents publics (amateurs, étudiants, lycéens…) dans des établissements scolaires ou sociaux et de nombreux théâtres.

Ses pièces ont été traduites en plusieurs langues : anglais, allemand, espagnol (Chili, Argentine, Mexique), bulgare, catalan, portugais, tchèque, finnois, grec, serbe, danois, russe, italien, slovène, croate, turc, et sont jouées dans plusieurs pays en Europe et dans le monde

Jean-Claude Mourlevat

Auteur

Jean-Claude Mourlevat passe son enfance en Auvergne. En 1962, il devient interne au lycée Blaise Pascal d’Ambert où il reste jusqu’à l’obtention de son baccalauréat, il évoque par la suite cette partie de sa vie dans un roman autobiographique Je voudrais rentrer à la maison.

Il poursuit ses études supérieures à Strasbourg, Toulouse, Bonn et Paris. Il obtient le CAPES d’allemand, langue qu’il enseigne de 1976 à 1985, d’abord au collège climatique de La Bourboule, puis à Hambourg, et enfin au collège de Cany Barville où il reste 5 ans.

Il choisit à cette époque de se consacrer au théâtre et crée alors deux solos clownesques, joués plus de 600 fois en France et un peu partout dans le monde. Il passe ensuite à la mise en scène de pièces de Brecht, Cocteau ou Shakespeare, avant de se consacrer à l’écriture.

En 1997, il publie son premier roman Histoire de l’enfant et de l’œuf.

Il est l’auteur entre autres de La Rivière à l’envers, L’Enfant Océan, La Balafre, Le Combat d’hiver, Le Chagrin du roi mort, romans dont plusieurs sont couronnés de prix littéraires décernés par des jurys de jeunes lecteurs ou d’adultes, tels que le Prix des Incorruptibles ou le Prix Sorcières qu’il a obtenus plusieurs fois. Il est traduit dans une vingtaine de langues.

Son roman Terrienne a obtenu en 2011 le prix Utopiales européen jeunesse, en 2013 le Prix Farniente et le Prix Ados Rennes/Ille et Vilaine, ainsi qu’une quinzaine d’autres récompenses.

En 2013, il est ambassadeur des Pépites 2013 lors du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil (Seine-SaintDenis), avec Catherine Meurisse comme ambassadrice.

Pour l’année 2018, il est sélectionné pour la huitième année consécutive (depuis 2011) pour le prestigieux prix suédois, le Prix commémoratif Astrid-Lindgren.

Extraits

1. NATHALIE JOSSE – 32 ans – assistante sociale.

Lumière. Nathalie, 32 ans, face au public.

Nathalie — Je suis une des dernières personnes qui ont vu Yann Doutreleau vivant. C’était en novembre dernier. Vous vous rappelez cette semaine de pluie qu’on a eue au début du mois.

Elle ouvre un parapluie. La pluie tombe. (Un acteur, à vue, utilise un tuyau d’arrosage de jardin muni d’un pommeau d’arrosoir.)

— Il tombait des cordes. Et c’est moi qui l’ai ramené chez lui ce matin-là. Je ne l’ai jamais revu depuis.

Noir. Les phares d’une voiture apparaissent. Bruit de moteur.

Voix off Nathalie — Si j’avais su que c’était la dernière fois, je l’aurais regardé davantage. Je n’avais jamais vu un petit bonhomme de ce genre auparavant. Combien pouvait-il mesurer ? Il avait à peine la taille d’un enfant de deux ans. Or il en avait dix. Yann était une miniature.

Intérieur de la voiture. Pluie à verse. Essuie-glaces. Nathalie conduit. Yann est assis à côté d’elle, il mesure à peine 1 mètre.

Voix off Nathalie — Il n’avait aucune difformité, non, tout en lui était en harmonie, mais tout était… petit. On avait envie de lui dire « bout de chou », « mimi », « trognon », mais on était empêché par cette expression d’adulte qu’il avait autour des yeux.

Nathalie — C’est par là ? À droite ou à gauche ? Montre-moi, au moins, si tu ne veux pas parler…

Voix off Nathalie — Je savais peu de choses sur mon petit passager. Qu’il avait dix ans, qu’il s’appelait Yann et qu’il était muet. Il était arrivé dans sa classe de 6e , le matin, hébété et sans cartable.

> Pièce à conviction n°1 : photo du cartable <

— On avait bien questionné ses frères, mais ils n’étaient guère plus bavards. L’un d’eux avait fini par expliquer :

Paul ou Victor apparaît face public dans un autre espace de la scène.

Paul ou Victor — C’est le père qui y’a foutu dans l’puits !

Voix off Nathalie — J’en avais vu des gratinées dans mon métier de dingue, mais ça c’était nouveau.

Nathalie, tout en conduisant, regarde Yann assis à côté d’elle.

— J’ai observé le gosse à la dérobée. Ma gorge s’est serrée. J’allais tapoter son genou et lui dire : « T’en fais pas, ça va aller… », quand sur notre droite le chemin a surgi…

Nathalie montre du doigt un chemin sur sa droite à Yann.

— Nathalie. C’est là ?

Yann fait un petit mouvement de tête.

Voix off Nathalie — C’était là.

Noir.

Voix off Nathalie — Les Doutreleau étaient bien connus au collège. Le père avait une ferme. Yann était le septième enfant. Les six autres étaient tous des jumeaux. Cela marchait par paire. Les deux aînés avaient quatorze ans.

> Pièce à conviction n°2 : photos d’identité des 2 frères aînés (fabien et remy) <

— Les deux suivants treize.

> Pièce à conviction n°3 : photos d’identité des 2 frères suivants (pierre et paul) <

— Les plus jeunes onze.

> Pièce à conviction n°4 : photos d’identité des 2 frères les plus jeunes (max et victor) <

— Yann arrivait seul en dernier. Comme un point final au milieu d’une phrase.

> Pièce à conviction n°5 : photo d’identité de yann <

 

[Extrait de l’adaptation de Frédéric Sonntag]

En quelques mots…

Le Petit Poucet
Polar
Enquête
Pluridisciplinaire
Mosaïque
Liste
À voir aussi