(…)
14 – 21 mars 2019
 

Prince Lepetit

De
Henri Bornstein
Conception et mise en scène
Lou Broquin

Représentations

Jeu. 14 mars 2019 *
14h30
Ven. 15 mars 2019 *
14h30
Ven. 15 mars 2019
20h00
Sam. 16 mars 2019
14h30
Sam. 16 mars 2019
20h00
Lun. 18 mars 2019 *
10h00
Lun. 18 mars 2019
14h30
Mar. 19 mars 2019 *
10h00
Mar. 19 mars 2019 *
14h30
Mer. 20 mars 2019
18h00
Jeu. 21 mars 2019 *
10h00
Jeu. 21 mars 2019 *
14h30
* Représentations scolaires

Distribution

De
Henri Bornstein
Conception et mise en scène
Lou Broquin
Avec
Sonia Belskaya (La Mère) Nicolas Lainé (Prince) Régis Lux (Le Père) Thierry De Chaunac (Aristote)
Musique originale
Christophe Ruetsch
Création lumière / Régie générale
Guillaume Herrmann
Scénographie
Lou Broquin Claire Saint Blancat
Formes animées / Objets
Lou Broquin Steffie Bayer Fanny Journaut Odile Brisset
Costumes
Odile Brisset
Réalisation des décors
Ateliers du TNT sous la direction de Claude Gaillard
Administration / Production/Diffusion
Marie Reculon Marie Dubois
Communication et médiation culturelle
Agathe Nivet

Production
Compagnie Créature

Coproduction
ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie ; Odyssud – Blagnac

Accueil en résidence
Théâtre Sorano – Toulouse, ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie, Scène nationale de Sète et du Bassin de Thau, Théâtre Mireval, MJC de Rodez

Soutiens
Scène Nationale d’Albi, Théâtre de l’Archipel – Scène, Nationale de Perpignan

Aide DRAC Occitanie

La compagnie Créature est conventionnée par la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée et la Mairie de Blagnac.

Pour la création de Prince Lepetit, l’équipe artistique est accueillie en résidence au ThéâtredelaCité pendant 5 semaines.

Informations

Le CUB

1h15

À partir de 8 ans

Saison 2018-2019
Création
Formes animées
Théâtre

Téléchargements

Résumé

Prince est l’enfant de Monsieur et Madame Lepetit. Il a pour meilleur ami un lapin nommé Aristote. Tous semblent heureux. Mais au beau milieu de cette vie tranquille, la mère est victime d’un accident et est hospitalisée.

Je souhaite questionner le rapport de chacun face à l’absence, interroger nos ressources face à l’idée de la mort et témoigner du pouvoir de l’imaginaire. Rappeler à tous, aux enfants d’aujourd’hui comme à ceux d’hier, que chacun porte en lui cette puissance de transformation et de résilience.

Lou Broquin