(…)
25 – 27 novembre 2020
 

Blanche-Neige, histoire d’un prince

De
Marie Dilasser
Mise en scène
Michel Raskine
Présenté avec le et au
Théâtre des Mazades

Représentations

Mer. 25 nov. 2020 *
10h00
Mer. 25 nov. 2020
19h00
Jeu. 26 nov. 2020 *
10h00
Jeu. 26 nov. 2020 *
14h30
Ven. 27 nov. 2020 *
14h30
Ven. 27 nov. 2020
20h00
* Représentations scolaires

Distribution

De
Marie Dilasser
Mise en scène
Michel Raskine
Présenté avec le et au
Théâtre des Mazades
Avec
Alexandre Bazan Marief Guittier Tibor Ockenfels
Décor
Stéphanie Mathieu
Costumes
Michel Raskine
Lumières et régie générale
Julien Louisgrand
Régie plateau
Pascal Nougier
Objets mécaniques
Olivier Sion
Collaboration artistique
Claire Dancoisne
Photos
Venkat Damara

Production
Rask!ne & Compagnie

Coproduction
Festival d’Avignon, Le Bateau Feu – Scène nationale Dunkerque, La Maison – Nevers, scène conventionnée arts en territoire en préfiguration, Le Vellein, scènes de la CAPI, Théâtre Molière-Sète / Scène nationale archipel de Thau

Avec l’aide du Théâtre La Licorne, Dunkerque, dans le cadre d’une résidence de création

Blanche-Neige, histoire d’un Prince de Marie Dilasser est publié aux éditions Les Solitaires Intempestifs.

Création au 73è Festival d’Avignon – Chapelle des Pénitents Blancs du 6 au 12 juillet 2019

Rask!ne & Compagnie est conventionnée par le ministère de la Culture / DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et reçoit le soutien de la Ville de Lyon.

Informations

Au Théâtre des Mazades
1h

À partir de 10 ans

Saison 2020-2021
En famille
Théâtre

Résumé

Tout juste après leurs noces, Blanche-Neige se mit à grandir, grandir, grandir et le Prince, lui, se mit à vieillir, vieillir, vieillir. Et à mesure que le Prince vieillissait, il gagnait bataille sur bataille et guerres sur guerres. Et le royaume s’étendait, et le peuple se multipliait ainsi que les nains de la forêt.

Les nains de la forêt, eux, travaillaient dur, excavant toutes les montagnes et coupant tous les arbres afin qu’il y ait tous les jours des bals et des banquets ainsi que des armes pour les chevaliers.

Puis arriva un jour où il n’y eut plus rien à extraire ni à couper, si bien qu’ il n’y eut plus de bal ni de banquet, ni d’armes pour les chevaliers.

Le Prince perdit batailles sur batailles et beaucoup de guerres. Le peuple déménagea alors vers des royaumes plus prospères.

Ne reste plus qu’un petit royaume sans joie et sans gibier, veiné de rivières désséchées.

© Paul Konewka

Présentation

https://youtu.be/wPenUFc0rAM

« J’ai voulu éviter tous les stéréotypes liés à la fois au conte et au spectacle jeune public. »

Michel Raskine au journal La Terrasse

Extraits

https://www.youtube.com/watch?v=zDOUTwY_BUM