NémésisThéâtredelaCité

(…)
27 – 29 février 2024
 

Némésis

Librement adapté du roman de
Philip Roth
Adaptation
Tiphaine Raffier et Lucas Samain
Mise en scène
Tiphaine Raffier
Spectacle accompagné par le
ThéâtredelaCité
et présenté avec le
Théâtre Sorano

Représentations

Mar. 27 févr. 2024
20h00
Mer. 28 févr. 2024
20h00
Jeu. 29 févr. 2024
20h00
* Représentations scolaires

Distribution

Librement adapté du roman de
Philip Roth
Adaptation
Tiphaine Raffier et Lucas Samain
Mise en scène
Tiphaine Raffier
Spectacle accompagné par le
ThéâtredelaCité
et présenté avec le
Théâtre Sorano
Avec
Clara Bretheau, Eric Challier, Maxime Dambrin, Judith Derouin, Juliet Doucet, François Godart, Alexandre Gonin, Maika Louakairim, Tom Menanteau, Caroline Mounier, Edith Proust, Stuart Seide et Adrien Serre
et les musicien.ne.s de l’ensemble Miroirs Étendus
Clément Darlu, Emmanuel Jacquet, Lucas Ounissi, Clémence Sarda et Claire Voisin
Avec la participation des
Choristes de la Lauzeta chœur d'enfants de Toulouse
Dramaturgie et assistanat à la mise en scène
Lucas Samain
Musique
Guillaume Bachelé, Pierre Marescaux et Clément Darlu
Arrangements musicaux
Pierre Marescaux et Clément Darlu
Scénographie
Hélène Jourdan assistée d'Alice Girardet
Lumières
Kelig Le Bars
Vidéo
Pierre Martin Oriol
Son
Hugo Hamman
Chorégraphies collectives dirigées par
Pep Garrigues
Costumes
Caroline Tavernier
Perruques et maquillage
Judith Scotto assistée d'Emmanuelle Flisseau
Suivi des représentations
Thomas Cabel, Lucas Samain et Tiphaine Raffier
Direction technique
Olivier Floury
Régie son
Hugo Hamman et Colin Gagnaire
Régie lumières
Christophe Fougou
Régie vidéo
Nicolas Morgan
Cadreur
Raphaël Oriol
Régie plateau
Marinette Jullien et Nicolas Bignan
Habillage
David Feuchot
Régie maquillage et perruques
Florence Louné
Coach anglais
Sophie Decaudaveine
Création image panoramique
Alexis Allemand
Montage de production
Véronique Atlan Fabre
Administration et production
Juliette Chambaud, Charlotte Pesle Beal et Christine Tiana

Production
La femme coupée en deux

Coproduction
Odéon-Théâtre de l’Europe, Théâtre national populaire – Villeurbanne, Théâtre de Lorient – centre dramatique national de Bretagne, Comédie de Béthune, ThéâtredelaCité – centre dramatique national Toulouse Occitanie, Maison de la Culture d’Amiens, Théâtre du Nord – centre dramatique national Lille Tourcoing Hauts-de-France, La Comédie de Clermont-
Ferrand – scène nationale, La Rose des Vents – scène nationale Lille Métropole Villeneuve d’Ascq, Le Volcan – scène nationale du Havre, Le Phénix – scène nationale de Valenciennes, Miroirs Étendus, Scène nationale 61 – Alençon

Avec le soutien du Cercle de l’Odéon, ministère de la Culture, de la Fondation d’entreprise Hermès, du fonds d’insertion de l’École du Théâtre national de Bretagne

Avec la participation artistique du Jeune théâtre national

Accueil en résidence Malakoff scène nationale

La compagnie La femme coupée en deux bénéficie du soutien du ministère de la Culture / DRAC Hauts-de-France, au titre de l’aide aux compagnies conventionnées et est soutenue par
la région Hauts-de-France

Nemesis © 2010, Philip Roth – All rights reserved
Némésis traduction Marie-Claire Pasquier © Éditions Gallimard

Informations

Durée 2h50

La Salle


Spectacle en français et anglais surtitré

Saison 2023-2024
Musique
Théâtre

Résumé

1944 : Bucky Cantor, jeune professeur de gymnastique de la communauté juive de Newark, est réformé : trop myope pour combattre ! Alors que ses amis débarquent sur les côtes normandes, c’est sur un terrain de sport du New Jersey qu’il doit enseigner aux jeunes garçons dont il a la responsabilité, la détermination, la virilité, la force physique et l’héroïsme. Survient un événement terrible : une épidémie de poliomyélite. Enfin l’occasion pour Bucky d’un grand rôle tragique et d’un face-à-face tourmenté avec le destin : qui est responsable de la propagation de cette maladie tueuse d’enfants ? Dieu – un de ses interlocuteurs de prédilection ? Les moustiques ? Les Italiens ? Voire Bucky Cantor lui-même ? Mais à force de chercher le sacrifice, de vouloir donner un sens au malheur absurde de la maladie, c’est Némésis qu’il va rencontrer : la déesse de la vengeance, celle qui châtie la mégalomanie des humains.
L’anticonformisme de Philip Roth, son sens énigmatique de la parabole, son intelligence ravageuse, ont passionné Tiphaine Raffier. Après avoir mis en scène l’an dernier dans La réponse des Hommes des situations ambivalentes et des personnages en clair-obscur, son écriture s’inspire cette fois de l’ironie acérée de Roth, où méchanceté et tendresse forment un alliage grinçant. Puisant dans ces zones d’inconfort pour nourrir son travail avec les acteurs, elle s’empare du roman avec la fantaisie dystopique qui caractérise son théâtre.

© Pierre Vanni

Journal

Le choix de l’Homme face au mal

Publié le 12 février 2024

Tiphaine Raffier est comédienne, metteuse en scène et autrice. Pour sa dernière création, Némésis, du nom attribué à la déesse mythologique de la vengeance, elle a adapté un matériau fictionnel puisé dans le dernier livre éponyme de Philip Roth, grand écrivain juif américain disparu en 2018. Une œuvre forte, à l’ironie mordante, que la metteuse en scène nous propose d’explorer là sous une forme hybride, musicale et chantée.

Teaser

Mosaïque
Liste
À voir aussi...