(…)
À venir
 

Bijou bijou, te réveille pas surtout

Texte
Philippe Dorin
Mise en scène
Sylviane Fortuny

Distribution

Texte
Philippe Dorin
Mise en scène
Sylviane Fortuny
Avec
Jean-Louis Fayollet, Déborah Marique, Catherine Pavet, Juliette Prier et Johann Weber
Scénographie
Sylviane Fortuny et Sabine Siegwalt
Lumières
Kelig le Bars
Musique
Catherine Pavet
Costumes
Sabine Siegwalt

Production Compagnie Pour Ainsi Dire

Coproduction ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie ; Théâtre des Quatre Saisons, Scène conventionnée de Gradignan ; Les 3T – Scène conventionnée de Châtellerault ; Théâtre des Bergeries, Noisy-le-Sec (en cours)

Soutien Théâtre Gérard Philipe, CDN de Saint-Denis

Création 9 décembre 2020 / Théâtre Gérard Philipe, CDN de Saint-Denis

Informations

Saison À venir
Création
Créations
En famille
Théâtre

Résumé

Le point de départ de Bijou bijou, c’est une guitare qui est cassée à la fin de chaque représentation de notre dernier spectacle, Le chat n’a que faire des souris mortes. Ce geste suscite de vives réactions auprès du public enfant comme adulte rencontré en tournée, nous interrogeant sur la force provocatrice du théâtre et la puissance qu’elle exerce sur les spectateurs. Comment assumer les conséquences d’un tel acte ? Comment retirer les échardes que cette guitare cassée a plantées dans nos cœurs ? Comment reconstruire quelque chose sur les débris d’une histoire ? Cette centaine de guitares brisées valent bien un spectacle à elles seules.

Un jeune homme en colère entre en scène et détruit tout ce qui lui tombe sous la main. Épuisé, il s’endort au milieu des décombres. Le voilà à l’orée de deux histoires : l’une qui se déroule autour de lui, dans un théâtre abandonné ou en ruines où il s’en remet à ceux qui l’entourent, l’autre qui lui est murmuré en songe et qui vient d’une époque profonde dans laquelle apparaissent des figures de la chevalerie et des contes. Ces deux histoires évolueront en parallèle, les personnages passant de l’une à l’autre en endossant de nouveaux rôles. Les actions qui se passeront dans l’une auront forcément des conséquences dans l’autre. Mais toutes les deux ainsi imbriquées nous conduiront jusqu’à l’origine de la colère du jeune homme, d’où il pourra sortir enfin délivré.