(…)
À venir
 

Cosmos

Texte
Maëlle Poésy, Kevin Keiss
Conception, mise en scène
Maëlle Poésy

Distribution

Texte
Maëlle Poésy, Kevin Keiss
Conception, mise en scène
Maëlle Poésy
Avec
Caroline Arrouass, Mathilde-Édith Mennetrier, (distribution en cours)
Dramaturgie
Kevin Keiss
Scénographie
Hélène Jourdan
Lumières
Mathilde Chamoux
Vidéo
Quentin Vigier
Costumes
Camille Vallat
Son
Samuel Favart-Mikcha
Régie plateau, régie générale
Géraud Breton
Assistanat à la mise en scène
Joséphine Supe

Production Théâtre Dijon Bourgogne, CDN

Coproduction Compagnie Crossroad ; L’Azimut – Anthony, Châtenay Malabry ; ThéâtredelaCité – CDN de Toulouse, (en cours)

Avec le soutien du Nouveau théâtre de Montreuil, CND

Informations

Saison À venir
Théâtre

Résumé

À travers les histoires croisées d’un groupe de femmes destinées à partir dans l’espace mais qui ne partiront jamais et le départ de la première femme afro-américaine en orbite, ce sont les forces des passions et les rêves qui modifient la réalité que nous souhaitons interroger.
En 1960, en peine guerre froide, et en pleine course à l’espace, un programme clandestin propose à de très jeunes femmes de participer à de multiples tests afin d’éprouver leur possibilité de partir en orbite. Leurs résultats sont largement supérieurs à ceux réalisés par les hommes. Alertée, la NASA interrompt subitement les tests. Ceux-ci sont trop probants, ils risqueraient de faire de l’ombre à ceux qui doivent quitter la Terre dans les missions prochaines. Certaines des femmes du programme annulé décident de saisir la justice et de porter l’affaire devant le congrès pour obtenir des explications. Deux ans plus tard, les Russes envoient Valentina Terechkova dans l’espace, la première femme cosmonaute.

La conquête spatiale récente, depuis son coup d’envoi dans les années 60, a modifié radicalement nos perceptions humaines vers de nouvelles échelles de compréhension, de projection de nous-mêmes. On se demande dès lors qui a droit de rêver d’aller un jour dans l’espace ?
Comment une enfant fan de Star Trek se retrouve-t-elle, des années plus tard, à être la première femme afro-américaine à partir en orbite ?
Quelles conquêtes intimes, politiques se nouent autour de ces entreprises titanesques ? Qui sont les rêveuses obstinées dont les voix ont ouvert des voies ?

J’ai – enfin – pu regarder durant quelques minutes la Terre : c’est inimaginable, indescriptible, cent fois, mille fois, dix mille fois plus beau que ce que j’avais pu imaginer.
Le spectacle de la nuit, du lever du jour, du soleil, des nuages…
Mon Dieu, que la nature est belle ! (…) J’ai vu le soleil se coucher sur le Canada, avec ses couleurs flamboyantes (…) maintenant c’est la nuit, avec la Voie Lactée…
À planer au-dessus de toute cette beauté, j’en pleure de joie.

Journal de Bord, Une Française dans l’espace, Claudie Haigneré