(…)
9 – 14 novembre 2021
 

La Nuit du Théâtre

Un spectacle de la compagnie
Le PHUN
Mise en jeu
Phéraille
Spectacle présenté avec et à
L'Usine, avec la Ville de Tournefeuille

Représentations

Mar. 9 nov. 2021
19h00
Mar. 9 nov. 2021
21h00
Mer. 10 nov. 2021
19h00
Mer. 10 nov. 2021
21h00
Jeu. 11 nov. 2021
17h00
Jeu. 11 nov. 2021
19h00
Ven. 12 nov. 2021
19h00
Ven. 12 nov. 2021
21h00
Sam. 13 nov. 2021
19h00
Sam. 13 nov. 2021
21h00
Dim. 14 nov. 2021
17h00
Dim. 14 nov. 2021
19h00
* Représentations scolaires

Distribution

Un spectacle de la compagnie
Le PHUN
Mise en jeu
Phéraille
Spectacle présenté avec et à
L'Usine, avec la Ville de Tournefeuille
Avec
Nathalie Pagnac Frédéric Cyprien Charlotte Garet Éric Afergan Antonio Scarano César Varlet Guillaume Langou Boris Billier Frédéric Dyonnet
Vidéastes
Vincent Muteau, Nicolas Pradal

Textes extraits du vaste répertoire théâtral

Informations

Spectacle HORS LES MURS :
À L’Usine, Tournefeuille
Accès détaillé
Durée estimée 1h

À partir de 12 ans


TARIF B

Saison 2021-2022
Créé à Toulouse
Théâtre

Résumé

Le collectif Sarah B. a fait de l’Usine son refuge, les comédien.ne.s y vivent, et pour eux vivre c’est jouer. Dans le dédale du lieu, Sarah B. et sa troupe nous entraînent à la rencontre foisonnante de 25 siècles d’œuvres théâtrales, une plongée au cœur d’un kaléidoscope de tableaux où les époques et les styles s’interpellent et où les situations résonnent singulièrement avec notre monde présent…

Journal

Dossiers et reportages
Publié le 22 septembre 2021

C’était en mai 2021. Je revenais au théâtre pour la première fois après des semaines de confinement et des mois de fermeture des établissements culturels. Le ThéâtredelaCité
rouvrait et donnait la dernière création de la compagnie Baro d’evel, Falaise.
J’avais, enfin, le plaisir de me retrouver dans le ventre de la salle obscure, dans un confinement aussi volontaire qu’éphémère, qui n’était plus isolement et distanciation sociale, mais rapprochement et rassemblement avec d’autres qui avaient fait, au même moment, le même choix que moi.
De Falaise, je retiens une image, en lever de rideau : un pied, chaussé d’un gros soulier, troue brutalement la muraille qui s’élève autour du plateau. Le coup est franc, puissant : il arrache des gravats crayeux et ouvre une brèche par laquelle passe bientôt un corps que l’on entend marmonner des choses incompréhensibles, dans un parler oscillant entre langue d’Espagne et langue de la folie.
Je pouvais interpréter ce coup de pied initial de deux façons : comme une libération, que venait immédiatement confirmer un vol d’oiseaux, passant soudain d’un coup d’aile de coulisse à coulisse, ou comme un geste de destruction dans une scénographie qui est peu à peu percée, dégradée, détruite par d’autres pieds et jambes qui la mettent en ruines.

En quelques mots…

Expérience
Conversations
Hors-les-murs
Mosaïque
Liste
À voir aussi