(…)
5 – 15 octobre 2021
 

Mazùt

Auteur·rice·s & Metteur·se·s en scène
Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias / Baro d'evel
Spectacle accompagné par le
ThéâtredelaCité
Présenté avec le
théâtre Garonne

Représentations

Mar. 5 oct. 2021
20h00
Mer. 6 oct. 2021
20h00
Jeu. 7 oct. 2021
20h00
Ven. 8 oct. 2021
20h00
Sam. 9 oct. 2021
18h00
Lun. 11 oct. 2021
20h00
Mar. 12 oct. 2021
20h00
Mer. 13 oct. 2021
20h00
Jeu. 14 oct. 2021
20h00
Ven. 15 oct. 2021
20h00
* Représentations scolaires

Distribution

Auteur·rice·s & Metteur·se·s en scène
Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias / Baro d'evel
Spectacle accompagné par le
ThéâtredelaCité
Présenté avec le
théâtre Garonne
Artistes interprètes
Julien Cassier Marlène Rostaing
Collaborateur·rice·s
Benoît Bonnemaison-Fitte Maria Muñoz Pep Ramis
Création lumière
Adèle Grépinet
Création sonore
Fanny Thollot
Création costumes
Céline Sathal
Travail rythmique
Marc Miralta
Ingénieur gouttes
Thomas Pachoud
Construction
Laurent Jacquin
Régie lumières et régie générale
Louise Bouchicot ou Marie Boethas
Régie son
Timothée Langlois ou Naïma Delmond
Régie plateau
Cédric Bréjoux, Mathieu Miorin ou Cyril Turpin
Direction technique
Nina Pire
Directeur délégué / Diffusion
Laurent Ballay
Chargé de production
Pierre Compayré
Administratrice de production
Caroline Mazeaud
Chargée de communication
Ariane Zaytzeff

Production
Baro d’evel

Coproduction
ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie ; MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis ; Teatre Lliure de Barcelone ; le Parvis – scène nationale TarbesPyrénées ; Malakoff scène nationale – Theatre 71 ; Romaeuropa festival ; L’Estive, scène nationale de Foix et de l’Ariège.

La compagnie est conventionnée par le ministère de la culture et de la communication – Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Occitanie / Pyrénées – Méditerranée et la Région Occitanie / Pyrénées – Méditerranée.

Informations

Le CUB
1h05

À partir de 10 ans


TARIF A

Saison 2021-2022
Créé ici
Danse, cirque, musique, ...
Cirque
Danse
Nouveau 21-22
Théâtre

Résumé

Deux êtres partent à la recherche de leur animal intérieur parce que l’humanité les dépasse parce qu’ils ont perdu leur instinct parce que le monde va trop vite il y a trop de mots, trop de paroles.
Ils veulent retrouver leurs premières sensations se préparent, cherchent dans les recoins du quotidien les portes ouvertes vers le tout début avant les hommes debout, n’être plus que 4 pattes souffle, souffler, respirer, retrouver le premier souffle le point de départ être un être qui respire et regarde le monde.

Si aujourd’hui nous nous sentons touchés par certains dessins préhistoriques, par le mystère qui se dégage de l’art naïf, ou l’art des fous, par les graffitis des rues, c’est parce que ces formes font ressurgir en nous des liens essentiels avec des forces bénéfiques ou maléfiques, avec l’harmonie de l’ordre cosmique, avec les cycles naturels…

Antoni Tapies

Baro d'evel

Un des acrobates de la compagnie racontait récemment que son premier souvenir au sein de Baro d’evel a été de nous rencontrer en fabriquant un mur de papier de 80 affiches collées les unes aux autres. Cette anecdote raconte beaucoup du fonctionnement de la compagnie. En effet notre recherche n’est pas cloisonnée et l’ensemble des artistes mais aussi collaborateurs et techniciens se déplacent, s’influencent dans leurs spécificités. Se mettre en danger artistiquement, chercher un art total, est un défi moteur pour nous, nous avons besoin des croisements, des rencontres tout en cherchant l’excellence de chaque discipline. C’est un travail ardu et quotidien, nous mêlons le mouvement, l’acrobatie, la voix, la musique, la matière, et notre particularité est d’incorporer à cette recherche la présence d’animaux. Dans nos espaces de jeu, pensés comme des écrins, les animaux sur scène apportent une certaine fulgurance de l’émotion, le spectateur est traversé par leur présence et une autre perception de la représentation a lieu. Nous aimons prendre le risque d’une écriture précise prête à improviser à chaque instant, penser une dramaturgie à tiroirs, comme des poèmes intérieurs qui en fabriquent un plus grand. C’est un paradoxe d’avoir des écritures à la fois millimétrées et en même temps tout à fait libres mais c’est une manière pour nous d’être toujours en recherche de la justesse de l’instant, donner à voir ce qui nous échappe ce qui se raconte malgré nous. Nous aimons penser la représentation comme une cérémonie, un ré-enchantement, convier toutes ces disciplines, avoir sur scène ces animaux, ces enfants, ces artistes, pour fabriquer des spectacles qui emmènent le spectateur dans un labyrinthe intérieur, dans un rêve éveillé.

Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias

Chez nos partenaires

Highlands

Un spectacle de Mal Pelo

1er et 2 octobre 2021 au théâtre Garonne

En quelques mots…

Animalité
Poésie
Musique
Mosaïque
Liste
À voir aussi