(…)
2 – 6 novembre 2021
 

Le temps que le cœur cesse

Très librement adapté de
Crime et châtiment
de
Fédor Dostoïevski
D’après la traduction d’
André Markowicz
Réécriture et mise en scène
Lise Avignon / Cie Cristal Palace
Spectacle présenté avec et au
Théâtre du Grand Rond

Représentations

Mar. 2 nov. 2021
21h00
Mer. 3 nov. 2021
21h00
Jeu. 4 nov. 2021
21h00
Ven. 5 nov. 2021
21h00
Sam. 6 nov. 2021
21h00
* Représentations scolaires

Distribution

Très librement adapté de
Crime et châtiment
de
Fédor Dostoïevski
D’après la traduction d’
André Markowicz
Réécriture et mise en scène
Lise Avignon / Cie Cristal Palace
Spectacle présenté avec et au
Théâtre du Grand Rond
Avec
Lise Avignon, Anne Violet et Louise Morel
Regard sur la mise en scène et le jeu
Didier Roux
Ecriture chorégraphique
Loan Le Dinh
Création lumière
Mathilde Montrignac
Voix off
Bernard Guittet
Aide technique ponctuelle (lumière et son)
Fabien Le Prieult et Nicolas Tournay

Coproduction Théâtre du Grand Rond, Théâtre Le Hangar, ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie, Théâtre Sorano (en discussion)

Accueil en résidence Théâtre Le Hangar, La Gare aux Artistes (Montrabe), Pavillon Mazar (report COVID-19), Le Tracteur (Cintegabelle), Théâtre Sorano, Le Ring

Le spectacle a été pré-sélectionné auprès du collectif EnJeu.

Informations

Au Théâtre du Grand Rond


TARIF Chez nos partenaires

Saison 2021-2022
Théâtre

Résumé

Le plateau est nu, hormis deux lourds bancs d’église qui pourront être traînés ou portés. Dans un coin traîne une croix, évocation d’un cimetière. Un pan de mur se détache ; poussière et vagues débris en tombent de temps à autre.

C’est un espace pas décoré, avec du vide entre les choses, qui ne représente rien mais pourra je l’espère donner des sensations de chambre, d’asile de nuit, de place publique, de taverne, de tribunal, d’église, de mont Golgotha. L’art de l’espace, ici, devient art de l’ancrage et du déplacement.

Lise Avignon

Biographie

Lise Avignon

Comédienne, Metteuse en scène

Née d’un père scientifique et d’une mère engagée dans le collectage et l’enseignement des danses traditionnelles, petite fille de réfugiés espagnols, son enfance se passe entre livres, musique et montagne. Adolescente elle commence le théâtre et n’arrête plus. Elle fait ses classes au Conservatoire de Toulouse et à l’école de L’Oeil du Silence, obtient en parallèle une licence en littérature anglaise. Elle suit ensuite une série de stages avec la comédienne-pédagogue Delphine Eliet (cie Nordey / directrice de L’École du Jeu à Paris), c’est un choc. Elle en garde le goût de ce que peut-être l’engagement au plateau d’une énergie vitale.
En 2003, elle rencontre Bernard Guittet, homme de théâtre engagé dans la recherche d’une théâtralité et d’un jeu d’acteur radicalement contemporains. Cinq années de travail intensif – expérimentations, performances, créations – sous sa direction, donnent du sens, des outils, et une sensibilité au poétique et au non-narratif qui influence toute la suite de son parcours.
En vingt ans de métier, elle a travaillé avec diverses compagnies sur des projets de formes et dimensions très variées. Scènes nationales, théâtres indépendants, festivals de rue, tapis de crèches, salles d’un hôpital psychiatrique, centre national des écritures du spectacle, festival féministe à Tunis… Au fil des ans, des affinités et une confiance particulières se sont tissées avec l’équipe du théâtre Le Hangar à Toulouse. Des échanges artistiques forts la lient au travail de Didier Roux, avec qui elle collabore depuis plus de dix ans. En 2013, elle monte son premier spectacle, Le Monde est rond, d’après Gertrude Stein, et créée la cie Cristal Palace dans la foulée.

En quelques mots…

Performance
Confession
Pluridisciplinaire
Mosaïque
Liste
À voir aussi